Emmanuel Macron annonce sa candidature aux Français dans la presse régionale

élections
Lettre d'Emmanuel Macron
La lettre d'Emmanuel Macron dans les colonnes de France Antilles ©FJO.
"Je suis candidat" : Emmanuel Macron a officialisé hier soir sa candidature pour un second mandat présidentiel, dans une lettre aux Français. Lettre publiée sur les sites de plusieurs médias. Mots d’ordre : unité et continuité.

Sans surprise, Emmanuel Macron se félicite de son action. 
 

Nous avons tenu bon, sans jamais renoncer à agir.

Emmanuel Macron candidat à la présidence de la République

Il cite entre autre l'industrie qui pour la première fois a créé des emplois et le chomage qui a atteint son plus bas niveau depuis quinze ans. 
Emmanuel Macron a également des regrets :
 

Nous n'avons pas tout réussi et il ait des choix qu'avec l'expérience, je ferais sans doute différemment.

Emmanuel Macron, candidat à la présidence de la République

Et cela sans plus de précisions sur ses échecs.

Dans sa lettre de candidature Emmanuel Macron esquisse ensuite un embryon de programme : travailler plus et poursuivre la baisse des impôts pesant sur le travail et la production et continuer d'investire dans l'innovation et la recherche. Objectif : placer la France en tête dans les secteurs qui feront le futur. Priorité à l'école et aux enseignants. 

Par rapport aux candidats en campagne, pour Emmanuel Macron, il ne faut pa se tromper :
 

Nous ne répondrons pas aux grands défis en choisissant le repli ou en cultivant la nostalgie

Emmanuel Macron candidat à la Présidence de la République

Façon de répondre à l'extrême droite. 

Le Président-candidat dit vouloir défendre un art de vivre enraciné dans chaque région, que ce soit en Métropole ou dans les Outre-mer, l'unique fois où ces régions sont citées. 

Reste 52 jours avant le premier tour. Si Emmanuel Macron brosse quelques grandes pistes sur les raisons de sa candidature, le fondamental reste à venir : présenter et développer son programme pour gagner la confiance des Français, sachant qu'il ne pourra pas faire campagne dans le contexte international actuel.

Pour voir l'intégralité de la lettre : 

Lettre d'Emmanuel Macron