publicité

Emmanuel Macron invité par les artistes guadeloupéens

Ils n'ont probablement pas été prévus dans le déroulé de la visite présidentielle durant cette fin de semaine. Mais, ils ont décidé de prendre l'initiative d'inviter Emmanuel Macron à découvrir leurs oeuvres pour qu'elles soient prises en compte pour représenter la culture française dans le monde

  • Guadeloupe .1
  • Publié le
Le programme officiel de la visite présidentielle ne les prévoyait pas; et pour cause : avec les sujets qui l'attendent, Emmanuel Macron n'aurait pas pu trouver un laps de temps à accorder à l'art et aux artistes de Guadeloupe. Mais, qu'à cela ne tienne : "si tu ne viens pas à Lagardère..."en l'occurence, un regroupement d'artistes s'est accordé pour proposer au Président de la République de venir s'arrêter devant leurs oeuvres pour prendre conscience de leur valeur et, qui sait, s'engager pour qu'elles fassent parties de celles qui iront représenter la France dans les carrefours internationaux du monde des arts.
Leurs mots : 

Loin de tous ceux qui demandent quelque chose au Président, il s’agit d’indiquer au Président et au monde de l’art au niveau national,  que la force créatrice de nos artistes est une richesse pour la France. Notre Mère Patrie a perdu sa place de leader de la culture depuis bien longtemps, a même du mal à se maintenir parmi les 5/10 premiers. A l’instar du football, c’est  le brassement culturel qui permet le succès.
La Caraïbe en général a une place forte dans le monde de l’art Contemporain avec des artistes présents au plus haut niveau (Chris Offili par exemple) mais les artistes de la Caraïbe française sont les parents pauvres de cette ouverture.
Chose d’autant plus contradictoire que la Guadeloupe et la Martinique ont une scène extrêmement vibrante et sont (normalement) soutenus par une grande puissance, La France, alors que ces autres îles de la Caraïbe sont indépendantes et donnent le sentiment d’être plus pauvre que nous.
Quelles en sont les raisons, quelles solutions ou début de solutions apporter ? Un vaste débat que nous pouvons initier vendredi avec le chef de l’Etat.

Rien ne dit pour l'heure si le Président de la République fera une entorse (ou pas) à son programme déjà très riche, pour aller jusqu'à la galerie d'exposition de ce collectifs d'artistes

Les Artistes signataires de l'invitation :

Paule-­‐Elise Aglae, Thierry Alet, Patricia Barchant, Tulsi Beernal Arno, Astrid Billy,Anne Sophie Bineau, Florence Bonnot, Cedrick-­‐Isham Calvados, Alain Cassang, Dawuud Cérito dit KAMUN, Chantalea Commin, Nathalie Daville, Charles De Percin,
Michel Desgranges, Luidgi Deloumeaux, Alice Demoly, Ranely Dérard, Stéphane Deruel, Agnes Djafri, Corinne Dracon Thimodent,
Goodÿ Gilles Eugene, Pascal Foy, Virginie Gaza, Thierry Gillon, Marie-­‐Michelle Grimberg, Tristan Grimberg, Nadine Henri,
Julien Jean-­Romain, Nathalie Louis, Robert Ludomir, Laetitia Migliore, Livy Mouëza, Viviane Pelus VII, Patricia Renel, Collec2f Rip'Art, Frederic Roussel, Maryel Spears, Steek, Julienne Traventhal-­Alet, Amandine Uger, Hélène Valenzuela, Dove Waccus, Zoé
et bien d’autres
….

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play