Emploi : filière banane recherche main d'œuvre, en Guadeloupe

emploi
Travailleurs de la Banane
©bananeguadeloupemartinique.com

La filière "Banane" recrute, en Guadeloupe. Les exploitations sont en demande de personnels divers. Elles recherchent 250 ouvriers et personnels d’encadrement. Le fait est que l’activité a retrouvé des couleurs...

La filière banane en mal de main d'œuvre

Exploitations bananières recherchent ouvriers agricoles désespérément...

La filière banane, qui a retrouvé aujourd’hui son niveau de production d’avant l’ouragan Maria, est en plein développement, actuellement, en Guadeloupe.
Mais elle peine à recruter, car la main d’œuvre qualifiée fait défaut, sur le marché ; qu’il s’agisse d’ouvriers polyvalents, de responsables de champs ou de personnels d’encadrement.
Or, la formation, dans ce domaine qui se veut de plus en plus vertueux, est essentielle.
D’où une nouvelle convention, signée jeudi 14 janvier 2021, avec le régiment du Service militaire adapté (RSMA), déjà partenaire du secteur, depuis près de dix ans.
Mais ce n’est pas le seul vivier, pour la profession.

Avec les augmentations de production, qui ont été faites depuis 2020, il s'avère que la filière a eu un besoin d'ouvriers polyvalents, au-delà de 250 salariés, par rapport à l'année dernière. 250, mais c'est un minimum !

Olivier Fabulas - SICA bananière "Les Producteurs de Guadeloupe"


Le groupement bananier a quantifié les besoins immédiats de ses adhérents, en termes d’effectifs. Et ils sont considérables, selon Olivier Fabulas, responsable de la formation à la SICA bananière "Les Producteurs de Guadeloupe" :

Olivier Fabulas : "Il y a du travail !"

 

Le partenariat avec les militaires 

Le RSMA se propose de former des jeunes, afin que ceux-ci soient opérationnels, en vue de leur éventuelle insertion dans le secteur agricole. C'est l'objet du partenariat acté la semaine dernière, avec les Producteurs de Guadeloupe et les Travailleurs saisonniers agricoles (TSA).

A (re)voir le reportage que Guadeloupe La 1ère leur a consacré :

©Patrice Gonfier et Jean-Marie Mavounzy - Guadeloupe La 1ère

 

Pour aller plus loin

Les producteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique mettent à l'honneur quelques opérateurs de la filière, sur le net, qui évoquent leur passion. Des portraits accessibles en cliquant ici !