En pleine épidémie de coronavirus, les cas d'enfants présentant des symptômes proches de la maladie de Kawasaki inquiètent

coronavirus
Enfant hôpital
©DR
Une infection rare refait surface dans plusieurs pays et n’affecterait que les enfants : la maladie de Kawasaki. Les autorités sanitaires mondiales se demandent s’il peut y avoir un lien avec le Covid-19. Le ministre de la Santé a déclaré qu'il prenait le sujet "très très au sérieux". 
Ce sont des médecins de l'hôpital Necker, à Paris, qui ont lancé une alerte générale. Ils ont observé une augmentation du nombre d'enfants présentant des symptômes qui ressemblent à la maladie de Kawasaki, une maladie infantile rare. Avant eux, les médecins britanniques avaient déjà tiré la sonnette d'alarme ces derniers jours. 
Les autorités sanitaires mondiales se demandent s’il peut y avoir un lien entre le Covid-19 et la maladie de Kawasaki. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré ce mercredi 29 avril, devant l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, qu'il prenait le sujet "très très au sérieux" et qu‘il était "vigilant".
 

Une maladie sans cause déterminée

Une vingtaine d’enfants en région parisienne auraient contracté une maladie qui s'apparente fortement à celle de Kawasaki. Tous ont été hospitalisés dans un état grave, en réanimation mais leur état s’est très rapidement amélioré. 
La maladie de Kawasaki est plus fréquente au Japon. C’est une maladie inflammatoire grave, qui implique le coeur, les poumons et l'appareil digestif. Les malades souffrent de douleurs abdominales, de troubles gastro-intestinaux et d’une inflammation cardiaque. La cause est indéterminée.
Les patients ont besoin d'être aidés avec des médicaments pour soutenir le fonctionnement du cœur. Aucun décès n’a été enregistré.
 

Plusieurs cas en Europe

Quelques cas ont rapportés au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne en Suisse, en Belgique et en France.
Certains sont porteurs du coronavirus, pas tous. Ce qui interpelle le corps médical : S’agit-il d’une réaction inflammatoire qui déclenche une maladie pré-existante chez les enfants atteints du Covid-19 ou d’une autre maladie infectieuse ? 
Pour l’instant, rien ne permet de faire le lien entre le coronavirus et cette infection. Mais à l’hôpital Necker, à Paris où ces enfants sont en charge, les cardiologues se disent préoccupés par l’augmentation du nombre d’hospitalisations pour ce type de problèmes dans les services de réanimation pédiatrique.
 

Aucun cas en Guadeloupe, mais des inquiétudes

Même si aucun cas n'a été recensé en Guadeloupe, l'inquiétude est grandissante, notamment à l'idée d'une réouverture des écoles, le 11 mai. 

A (re) voir le reportage de Ludivine Guiolet, Ludovic Gaydu et Marius Avril :