Environnement: les forêts de Guadeloupe, trésors à protéger

environnement
Il faut protéger encore plus les forêts de Guadeloupe
Une image satellite de la Guadeloupe et de ses étendues de forêts. Image de Google ©Google Earth
Un atlas cartographique et un rapport complet pour mieux connaître la forêt guadeloupéenne. Une idée du conseil départemental de la Guadeloupe, réalisée par l'IGN, l'institut national de l'information géographique et forestière. Plus d’un an de diagnostic a été nécessaire.

Plus d’un an de diagnostic a été nécessaire pour réaliser ce travail important. Un constat est à faire: nos forêts perdent une centaine d’hectares par an, et leur régénération n’est pas suffisante.

Mieux connaître la forêt de la Guadeloupe pour mieux la gérer. Le diagnostic des forêts de l’archipel a été réalisé entre janvier 2013 et mai 2014. Plus d'un an d'étude et de prospection.
Cette mission a mobilisé de nombreuses expertises et s’est conclue par la remise d’un atlas cartographique et un rapport complet descriptif et analytique.

Ces 2 outils viennent d’être publiés. Ils révèlent que la forêt guadeloupéenne perd une centaine d’hectares chaque année et ne se régénère pas suffisamment, une prise de conscience est nécessaire.


Les forêts de Guadeloupe des trésors à protéger


Le document de présentation du diagnostic des forêts guadeloupéennes:

Présentation du diagnostic des forêts de la Guadeloupe par l'IGN

 

 


Les forêts recouvrent la moitié de la surface de la Guadeloupe. Pour préserver ce trésor vert pourquoi ne pourrait-on pas s'inspirer de l'agriculture ? Le rapprochement peut paraître délicat de prime abord, mais l'idée fait son chemin.



Il faut protéger les forêts de la Guadeloupe


Cette cartographie et le rapport analytique vont permettre de prendre des mesures rapides, mais dévoilent aussi des pistes pour que la forêt guadeloupéenne devienne encore plus, un vecteur de développement économique, tout en la préservant.