Envol de Noël assuré pour les compagnies aériennes

transports
Air France et Air Caraïbes 2
L’explosion des réservations vers nos destinations dès l’annonce d’Emmanuel Macron de levée du confinement à compter du 15 décembre. Les avions devraient être pleins à Noel. Les compagnies se disent prêtes à gérer le risque sanitaire.
 
Emmanuel Macron s’est adressé à la nation mardi dernier au sujet de la gestion de la crise covid. A l’approche de la fin de l’année il a évoqué une possible levée du confinement le 15 décembre, si les objectifs sanitaires sont atteints.
Ces annonces ont d'ailleurs entraîné une véritable explosion des réservations de billets de train, mais aussi d’avion. Un phénomène
De quoi susciter un réel engouement des Français pour aller passer les fêtes « ailleurs ». constaté par les compagnies aériennes qui se disent prêtes à y faire face…

Edouard Diverrez, directeur commercial d’Air France

Edouard Diverrez, directeur commercial d’Air France

Olivier Besnard, directeur général d’Air Caraïbes

Olivier Besnard, directeur général d’Air Caraïbes


Pour autant, les compagnies aériennes misent aussi sur une politique commerciale plutôt attractive, notamment du point de vue de la flexibilité.
Edouard Diverrez, directeur commercial d’Air France

Edouard Diverrez, directeur commercial d’Air France


Cette hausse des réservations constatée par les compagnies ne va pas sans poser la question de la sécurité qu'elles doivent continuer de garantir aux passagers.
Pour Olivier Besnard, directeur général d’Air Caraïbes, il n’y a pas d’inquiétudes à avoir. 
Olivier Besnard, directeur général d’Air Caraïbes

Olivier Besnard, directeur général d’Air Caraïbes

Notez qu’il n’est point besoin de motif impérieux pour se rendre aux Antilles. Deux éléments doivent être présentés avant le départ :
- Une attestation sur l’honneur que le passager ne présente pas de symptômes et qu’il n’a pas été en contact avec un cas positif dans les 14 jours…
- Et pour les plus de 11 ans, un test virologique négatif, PCR ou antigénique réalisé dans les 72h avant le départ.

Seule inconnue, l’efficacité des contrôles
Les Outre-mer en continu
Accéder au live