guadeloupe
info locale

Féminicide : la famille de Natacha Ramalingon sous le choc

meurtre saint-françois
MEURTRE NATACHA RAMALINGON SAINT FRANçOIS
Elle s'appelait Berthe Ramalingon mais préférait qu'on l'appelle Natacha. La jeune femme de 38 ans a été poignardée à six reprises mardi 2 Octobre par son ancien compagnon. Mère de deux filles, 20 et 15 ans. Originaire de Saint-François, Max et Denis Ramalingon, ses frères témoignent.
DENIS RAMALINGON Frère de Natacha

Denis, l'aîné de la fratrie Ramalingon: 

 

"La famille est très choquée. Pour l’instant, on n’a pas encore le corps mais je sens que ça va être difficile à son arrivée. On est là, on écoute.
Le monsieur, je ne l’ai pas trop connu, je l’ai vu une fois, je ne l'ai pas jugé mal mais c’était un peu difficile. Ce monsieur, elle l’avait laissé depuis 2017 mais selon mes frères et sœurs en métropole, ils me disaient que le monsieur harcelait Natacha, il la harcelait beaucoup, il la menaçait même. Un frère est allé le voir pour lui dire d’arrêter d’embêter notre sœur. Du coup on s’attendait à quelque chose.

Personnellement je disais mais ce n’est pas possible que quelqu’un embête une fille comme ça, il y a quelque chose derrière mais je laissais passer, je ne disais rien. On lui a dit souvent de porter plainte. On ne sait pas si elle avait peur ou autre mais elle n’est pas allée, le drame est arrivé."

MAX RAMALINGON

Son frère Max Ramalingon est ému du soutien de la population.

"ça me va droit au cœur, toute la municipalité est avec nous, On peut compter sur eux et on les remercie d’avance".

 

Natacha, dernière enfant d’une fratrie de 14.

 

Quand Denis, son frère aîné parle de Natacha, il le dit avec ces mots : "Elle était gentille, souriante, elle participait à tous les événements de la famille. Elle ne parlait pas beaucoup d’elle, ni de sa vie. Elle était comme ça, bien simplement".

Émotion et Tristesse à Saint-François


C'est toute une ville qui est sous le choc depuis Mardi. Natacha, 38 ans, enfant de Saint-françois a été tué de six coups de couteau par son ex-compagnon à Marly Le Roi dans les Yvelines. Le couple était séparé depuis deux ans. Alors pourquoi ce geste affreux ?
À Saint-François les interrogations sont nombreuses, la tristesse laisse parfois place à la colère. Certains espèrent que justice sera faîte.
teddy mary

Teddy Mary, Premier Adjoint au Maire Saint-François

 

C’est avec effroi que la population saint-franciscaine a appris cette nouvelle. C’est une grande tristesse pour l’ensemble de la population ainsi que pour la famille saint-franciscaine. Perdre une jeune dame de 38 ans dans ces conditions, c’est inacceptable, intolérable, c’est injuste. Quelque soit là ou on se trouve, on sera toujours touché par ce genre d’acte condamnable.

 

Un registre de condoléances pour Natacha en Mairie


C'est  le 112ème féminicide en France depuis le début de l'année. Ce registre à Saint-François s'adresse à tout ceux qui souhaitent adresser un message de soutien à la famille de Natacha.
REGISTRE CONDOLEANCES MEURTRE NATACHA RAMALINGON


À Marly le Roi, une marche blanche demain samedi 5 Octobre

 

La ville a annoncé l'organisation d'une marche blanche pour soutenir ses proches. Point de départ la crèche ou travaillait Natacha au parc du Chenil.

Publicité