La filière STAPS à l'arrêt

université
UFR STAPS UNIVERSITE DES ANTILLES
Les étudiants de STAPS devant l'entrée de Fouillole ©L. Théatin
Mobilisation et blocage ce matin des accès de l’Université des Antilles sur le campus de Fouillole à Pointe-à-Pitre. Les étudiants de STAPS dénoncent leurs mauvaises conditions d’études. leur contrôle continu a été suspendu.
Les étudiants de STAPS du campus de Fouillole à Pointe-à-Pitre ont décidé de passer à l’action ce matin. Ils en ont marre des mauvaises conditions de travail. Depuis le début de l’année, il y a de gros problèmes d’organisations administratives, et les infrastructures ne suivent pas. Leurs contrôles continus ont même été suspendus ce qui pose un problème pour l’obtention de leur diplôme en fin d’année.
Du coup ce matin, ils ont décidé de bloquer les accès de l’Université, à Pointe-à-Pitre.
©guadeloupe
STAPS Université des ANtilles



Et à la suite de ce mouvement la FSU a réagi en formulant plusieurs exigeances :
" -que des postes pédagogiques et administratifs soient créés en accord avec les étudiants et les enseignants de l’UFR STAPS et qu’enfin cesse les inégalités de moyens qui règnent entre les différentes composantes de l'Université de Fouillole.
-  qu’un aménagement d'infrastructures sportives soit rapidement envisagé dans l’Université de Fouillole ou à proximité et que des batiments quiseraient bientôt libérés (douane maritime, ...) puissent être attribués à l’UFR STAPS
."
Les Outre-mer en continu
Accéder au live