Florian Rapiteau de Laval Cycling 53 enlève la 2e étape à Petit-Canal

cyclisme
Victoire de Florian Rapineau, Laval cycling 53, à Petit-Canal (2e étape)
La joie de Florian Rapineau du Laval cycling 53, vainqueur de la 2e étape à Petit-Canal, 6 août 2022. ©Guillaume Aricique/Guadeloupe La 1ère
Une échappée de plus de 90 kilomètres en duo, puis en solitaire... Et à l'arrivée, une victoire d'étape. Florian Rapiteau a résisté au retour du peloton pour s'imposer à Petit-Canal, sur la 2e étape du Tour cycliste de la Guadeloupe.

Après La Désirade, Pointe-à-Pitre accueille la deuxième étape du Tour cycliste de la Guadeloupe, ce samedi 6 août 2022. Une course de 156 kilomètres sur la Grande-Terre et une arrivée à Petit-Canal. 

Le calme affiché au départ par les 138 coureurs est de courte durée. Au kilomètre 7, à Perrin, aux Abymes, deux coureurs prennent la tangente : Adrien Alidor de l'USR Vélo et Veluko Stoinic de l'équipe italienne Corratec.

Au premier passage sur la ligne d'arrivée, ils comptent jusqu'à 1'19 d'avance sur le peloton.

Un peloton qui tarde à réagir. Jusqu'à Port-Louis... Stoinic sentant les hommes forts revenir lève finalement le pied, à la Mahaudière, à Anse-Bertrand. Alidor continue seul. 

Une épopée en solitaire de courte durée... Lui aussi est repris, quelques kilomètres plus loin, le maillot jaune, Guillaume Dauschy de Premier tech U23, ayant décidé de placer une accélération en tête du peloton. 

Un rythme tellement soutenu par la formation canadienne que plusieurs coureurs sont lâchés dans les terres canaliennes. 

Peu après Sainte-Marguerite, au Moule, nouvelle attaque d'un duo. Cédric Eustache, le coureur martiniquais de la TMC, décidément très en forme depuis le Tour de Marie-Galante qu'il a animé, fausse compagnie au peloton. Il est accompagné de Florian Rapiteau du Laval cycling 53.

Les deux hommes roulent de concert et arrivent à maintenir le peloton à distance pendant plus de 90 kilomètres. A tel point que durant plusieurs minutes, le Martiniquais est virtuel maillot jaune. Parti à 33 secondes de Dauschy ce matin. 

Pendant le reste de la course, les deux groupes jouent au chat et à la souris, l'écart évoluant ou diminuant au fil des kilomètres. 

Peu avant FFrench, à Sainte-Anne, Rapiteau décider de partir en solo. Eustache ne peut suivre... 

Il résiste au retour du peloton et s'impose à Petit-Canal. 

Une victoire savourée par le jeune coureur à l'arrivée... 

Classements à l'issue de la 2e étape

 

Résultats et classements de la 2e étape du Tour cycliste de la Guadeloupe