France-Antilles : L'offre de Xavier Niel déposée ce lundi

médias
PUBLICATION FRANCE ANTILLES 30 JANVIER 2020
©E. Stimpfling
Ce lundi 2 mars, Xavier Niel va remettre au tribunal de commerce de Fort-de-France  son offre de reprise du groupe de presse France-Antilles. Selon le magazine Les Echos, il prévoit de reprendre entre 115 et 135 salariés. 
C'est par le biais de sa société personnelle NJJ, que le milliardaire Xavier Niel, prévoit de reprendre les rênes du quotidien France-Antilles.
 

Entre 115 et 135 salariés repris

C'est donc ce lundi 2 mars que Xavier Niel va remettre au tribunal de commerce de Fort-de-France  son offre de reprise du quotidien France-Antilles. Selon le magazine Les Echos, les grande slignes du projet auraient déjà été présentées aux syndicats du quotidien cette semaine. Entre 115 et 135 salariés sur les 235 que comptaient le groupe seront repris. 
Et selon les premières estimations, une enveloppe de 10 millions d'euros sera accordée pour la relance du journal. "L'Etat devrait également participer dans le cadre de la procédure de redressement des entreprises de type Ciri (Comité interministériel de restructuration industrielle)" écrit Nicolas Richaud. Un montant qui n'a pas encore été déterminé. 
 

Des festivals et concerts

Une offre qui intervient alors que le groupe a été liquidé fin janvier. Mais pour les représentants de NJJ, "on ne peut pas laisser trois territoires français à des milliers de kilomètres de la métropole sans le lien sociétal ni l'information qu'apporte un titre de presse quotidienne régionale".
Pour l'heure, une parution quotienne est privilégiée par la holding. Et d'autres projets sont à venir, organisation de festivals, de concerts. Tout cela, dans l'espoir d'atteindre la rentabilité opérationnelle d'ici deux ans. 

Le 10 mars prochain aura lieu l'audience du tribunal de commerce de Fort-de-France, qui décidera, à nouveau, du sort de France-Antilles. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live