guadeloupe
info locale

Un frein dans l'installation des radars tourelles ?

sécurité
Radar Tourelle
C'est en tout cas ce qu'affirme le député Max Mathiasin . Il en aurait obtenu l'assurance du gouvernement. Une décision non confirmée par le Préfet qui compte bien poursuivre l'installation de ces radars tourelles selon le programme prévu
Il faudra peut-être encore attendre pour savoir ce qu'il en sera réellement des radars tourelle dont l'installation à grande échelle continue de faire des vagues en Guadleoupe.
C'est précisément pour cette raison que le député Max Mathiasin était monté au créneau pour demander au gouvernement de sursoire au plan présenté par la préfecture pour le déploiement d'une centaine de radars tourelles sur les routes de Guadeloupe.
Par voie de communiqué, Max Mathiasin a indiqué que le ministère de l’intérieur confirmait la suspension en Guadeloupe de leur installation. 
Max Mathiasin
 

Max Mathiasin député de la Guadeloupe

©guadeloupe
Un son de cloche différent du côté de la préfecture. On affirme n'avoir reçu aucune instruction en ce sens du ministère de l’intérieur. Le préfet compte bien poursuivre le plan d'installation comme cela est prévu depuis le début. 
Hier soir, Sur les 15.000 signataires de la pétition, opposés aux radars-tourelles, une centaine a fait le déplacement au centre culturel Sonis, aux Abymes, à l’appel du  collectif citoyen « Sentinelle Gwadloup ».
Pour eux, il s’agit à nouveau de dire que ce n’était pas aujourd’hui la priorité en Guadeloupe.
©guadeloupe


 
Publicité