Le Good Luck privé de ses infrastructures parties en fumée lors d’un incendie

incendies
incendie Good Luck
Ils ont dû accuser le coup et reprendre leur souffle après le choc provoqué par le sinistre. Aujourd'hui, les responsables du Good Luck en sont à frapper à plusieurs portes pour essayer de trouver de l’aide pour reconstruire et permettre au club de survivre à cet incendie
Cest un véritable malheur qui s'abat sur ce pillier du rugby local. Le Good Luck rugby club est né en 1978 de la fusion de 3 clubs. Il compte à ce jour 270 licenciés.
Le Good Luck est le précurseur du rugby féminin en Guadeloupe. Sa section fille glane depuis 3 ans tous les titres des championnats, coupe et tournois.
Le Good Luck c'est aussi la plus grosse école de rugby des Antilles et de la Guyane avec le Stade Cayennais . De nombreux joueurs qui évoluent dans le top 14 national et la pro D2 viennent de ce club qui a également un solide partenariat avec le Stade Toulousain.
Le Good Luck est un grand club de la région Pointe-à-Pitre-Gosier car, à l'époque, sa section football évoluait dans le championnat et sa section basket s'est illustrée.
incendie Good Luck 2

Sitôt la nouvelle de l'incendie rependue, de nombreux encouragements sont parvenus aux dirigeants et l'international Mathieu Bastareau lui-même leur a adressé un chèque de soutien.

Davide Alquier, président du Good Luck

Les Outre-mer en continu
Accéder au live