Goyave : le pont de Bonfils est interdit à la circulation

travaux publics
Le pont de Bonfils à Goyave interdit à la circulation
Le pont de Bonfils à Goyave interdit à la circulation depuis le 20 novembre 2022. ©Mickaël Bastide
Depuis dimanche 20 novembre, le pont de Bonfils à Goyave est interdit à la circulation pour tous les véhicules à moteur. A l'origine de cette fermeture, un risque d'effondrement de l'infrastructure qui a été endommagée par les phénomènes pluvieux qui se sont succédés depuis plusieurs semaines.

A Goyave, les habitants ont dû s'accommoder à la disparition du pont de Saint Claire après le passage de la tempête Fiona. Aujourd'hui, les Goyaviens doivent également s'adapter à la fermeture de celui de Bonfils. Si l'infrastructure est toujours en place, elle a été fortement fragilisée par les nombreuses intempéries survenues ces dernières semaines. 

Le pont de Bonfils à Goyave interdit à la circulation depuis le 20 novembre
Le pont de Bonfils à Goyave interdit à la circulation depuis le 20 novembre 2022. ©Mickaël Bastide

D'où l'arrêté pris par la municipalité d'interdire la circulation à tous les véhicules à moteur sur le pont de Bonfils. Pour autant, ce mardi 22 novembre, aucun panneau mentionnant la décision n'avait été installé, les usagers ont appris la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Résidants de Bonfils à Goyave ©Marie-Lyne Plaisir et Mickaël Bastide

Il faut savoir que le pont de Bonfils est le seul chemin qui mène au quartier de Bonfils où résident plusieurs Goyaviens. Selon Cédric, le facteur, il doit y avoir une vingtaine de boites aux lettres sur place.

Facteur à Goyave ©Marie-Lyne Plaisir et Mickaël Bastide

Ces résidants sont donc coupés du monde jusqu'à nouvel ordre, à moins qu'ils traversent à pied l'infrastructure, ou qu'ils utilisent un système D. 

Résidant de Bonfils à Goyave ©Marie-Lyne Plaisir et Mickaël Bastide

La municipalité envisage une solution provisoire qui sera mis en place incessamment sous peu il s'agit de la mise à disposition de navettes pour les habitants du quartier de Bonfils. 

Pour les scolaires, nous travaillons sur la mise en place de navettes avec une sollicitation de la communauté d'agglomération de nord Basse-Terre (CANBT) pour récupérer les enfants au niveau du pont. Pour les adultes, on envisage un prolongement de la navette pour amener les gens dans le bourg s'ils ont un bus à aller prendre au niveau des lignes urbaines pour Pointe-à-Pitre. Ou demander aux administrés de garer leur véhicule avant le pont de manière à l'utiliser afin d'aller travailler ou de faire leur course. Nous sommes également en train de négocier un parking sur un terrain privé situé avant le pont pour que les résidents puissent garer leur voiture.

Ferdy Louisy, maire de Goyave

©Guadeloupe

Parmi les autres pistes envisagées par la mairie de Goyave, il y a la construction d'un guet à quelques mètres du pont de Bonfils. Cependant, étant donnée que la municipalité ne possède pas le foncier, des négociations sont en cours avec les propriétaires depuis vendredi 18 novembre afin de savoir s'ils accordent une autorisation de passage sur leur propriété pour franchir la rivière dès lors que le guet sera réalisé.