Quand la doyenne du Moule fête ses 110 ans

société le moule
Renélia Sambin 110 ans
©B. Pansiot-Villon

Le Moule en passe de devenir le paradis des centenaires. La commune en compte seize sur son territoire et ce mercredi, elle fêtait en grandes pompes, leur doyenne. A 110 ans, Renélia Sambin entourée de ses enfants, petits-enfants  et arrières petits-enfants, était à l'honneur

Au milieu de ses descendants et de ceux de ses frères et soeurs, Renélia est déjà une doyenne, leur doyenne. Celle des Sambin et autres apparentés. Depuis longtemps, elle est celle autour de laquelle on se rassemble. Et quand elle parle, c'est comme un livre qui s'ouvre sur l'histoire et l'arbre généalogique de toute la famille et même de toute la commune. 

Malgré son grand âge, elle n'a pas perdu la mémoire, sauf lorsque, taquine, elle n'a pas envie de se souvenir.

Durant sa longue vie, elle aura n'aura pas manqué d'activité. Elle qui était présente le jour du drame parmis les grévistes du 14 février 1952 au Moule, elle qui arpentait les rues aux côtés de Florent et Rosan Girard pour les soutenir dans leurs actions politiques, elle était surtout agricultrice et marchande à Pointe-à-Pître. Mais sa plus grande passion aura été sa famille, ses sept enfants, ses neveux, et leurs enfants à tous. 

Aujourd'hui, ce sont eux qui parlent le mieux d'elle
 

Léna Sambin, fille de Renélia

France-Lise Sambin, nièce de Renélia 

Et pour l'occasion, son fils qui ne vit plus en Guadeloupe, a fait le déplacement. 

Sambin, fils de Renélia

Ah ! Si la dame a sa tête, elle finit toujours par craquer quand on lui propose de danser. La preuve par l'image :

Bénédictions Renélia
©B. Pansiot-Villon

Un jour de joie donc pour les Sambin. Jour de bénédiction aussi pour Renélia. Présent à leurs côtés, le curé de la paroisse leur aura souligné que c'est d'abord une occasion pour eux de rendre grâce pour cette vie dont ils peuvent profiter aujourd'hui encore. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live