Le meurtrier présumé de Yohann transféré en Martinique

faits divers
Centre pénitentiaire de Ducos
Le centre pénitentiaire de Ducos ©Martinique 1ère
Un transfèrement discrêt dans un dossier sensible. L'incarcération en Martinique du meurtrier présumé de Yohann pourrait avoir été décidé pour apaiser l'ordre public.
Le meurtrier présumé de Yohann a été transféré au Centre Pénitentiaire de Ducos en Martinique. Un transfèrement réalisé à la demande du procureur de la Répubiique à Pointe-à-Pitre. Pour l'heure ce dernier ne s'est pas exprimé sur les raisons de cette décision. En détention provisoire, après sa mise en examen samedi pour homicide volontaire, prédédé d'un crime et pour tentatives de vols, il n'aura passé que deux nuits dans le quartier des mineurs du centre pénitentiaire de Fond Sarail à Baie-Mahault. Très tôt Xavier Bonhomme, le procureur de la République avait mis en avant l'apaisement de l'ordre public, dans un contexte d'appel à la vengeance sur les réseaux sociaux. Ce transferement pourrait donc s'expliquer pour des raisons de mise en sécurité du prévenu mineur.
Selon nos sources, dans ce dossier qui a fortement ému la Guadeloupe, le jeune homme a été transféré vers la Martinique en début d'après-midi, en toute discrétion.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live