Pointe-à-Pître carrefour de toutes les colères

social pointe-à-pitre
Mouvement de grève du 6 mars
Le Lyannaj pour ti moun Gwadloup au coeur de la manifestation du 6 mars

Les organisations syndicales avaient donné rendez-vous à la population pour exprimer tous les mécontentements sociaux et sociétaux du moment et prendre date pour l'avenir. Plusieurs milliers de personnes ont répondu à cet appel et ont manifesté ce samedi 6 mars dans les rues de Pointe-à-Pître

C'est pour répondre à l'appel lancé par plusieurs organisations syndicales de l'Artchipel, la CFTC, la CGTG, la FAEN-SNCL, FO, la FSU, Solidaires Guadeloupe, le SPEG, Sud PTT, Gwa-Sunicag, l'UGTG et l'UNSA, que plusieurs milliers de Guadeloupéens, 3000 selon la Sous-Préfecture plus du double selon les organisateurs, ont battu les pavés de Pointe-à-Pître ce samedi matin.

Ils s'étaient donnés rendez-vous devant le Palais de la Mutualité à l'Assainissement. Là, les consignes de sécurité sanitaire ont été rapppelées à tous pour que la manifestation ne soit pas génératrice de foyer de contamination.

Consignes sanitaires avant le départ de la manifestation

 

Ces paroles dites, les manifestants pouvaient se lancer dans les principales artères de la ville en allant jusqu'à la place de la Victoire.

Teddy Tancons, Secrétaire Académique de la FAEN SNCL

Un défilé qui aura pris son temps pour éviter tout agglutinement et tout risque sanitaire. Les organisations syndicales étaient chacune porteuse de revendications propres mais elles ont été renforcées circonstanciellement par les groupes de parents d'élèves mobilisés et dans les rues depuis deux jours contre le port du masque pour les enfants de 6 à 11 ans.

manifestation du 6 mars à Pointe-à-Pître

Après la place de la Victoire les manifestants se sont dirigés vers le Palais de la Mutualité pour la fin de la mobilisation. Elle aura en tout cas permis aux centrales syndicales de mesurer l'état d'esprit actuel des Guadeloupéens et leur éventuelle volonté de s'intégrer dans une mobilisation générale.

Max Evariste Secrétaire Général de Force Ouvrière

Elie Domota Secrétaire Général de l'UGTG

Les conclusions qu'elles en tireront détermineront la suite qui sera donnée à cette journée du 6 mars 2020.

(Re)voir le facebook live de Guadeloupe la 1ère, mobilisation des syndicats dans les rues de Pointe-à-Pitre. Reportage :  Jean-Claude Samyde.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live