Pointe à Pitre s'organise pour le Carnaval

carnaval pointe-à-pitre
Sécurité Caranaval
La municipalité de Pointe-à-Pître a procédé à des travaux d’urgence de rebouchage des nombreux trous dans la chaussée, afin de limiter les risques pour les carnavaliers du dimanche. Elle s’attelle aussi à réparer l’éclairage défectueux dans certains quartiers.
Depuis le début des défilés carnavalesques, début janvier, les groupes de carnaval qui évoluent le dimanche à Pointe-à-Pitre déplorent l’état de la chaussée ainsi que l’absence d’éclairage dans certains secteurs de la ville. Les nombreux trous dans le sol constituent un réel danger pour les déboulés, notamment ceux des « groupes a po » ; et l’absence de lumière rend l’exercice particulièrement risqué.  Tout devrait rentrer dans l’ordre progressivement, assure la municipalité. Mais la vigilance reste de mise, car les travaux devraient durer encore quelques semaines.

Pascal Pétrine Guadeloupe La 1ère

VOIR AUSSI 
©guadeloupe