Déficit : vers une hausse des impôts à Saint-François ?

finances saint-françois
Saint-François
Un nouveau radar à Saint-François à partir de lundi ©catherine le pelletier
Les comptes de Saint-François sont dans le rouge. La chambre régionale des comptes (CRC) préconise notamment une hausse des impôts.

Le constat est sans appel

Les finances de la commune de Saint-François ont été passées à la loupe. Dans le cadre de son plan de redressement déjà en cours, le préfet de la région Guadeloupe a transmis le budget primitif de 2020 de la commune à la Chambre régionale des comptes. Et le constat de la CRC est clair : les mesures prises par le conseil municipal sont insuffisantes, pour un retour à l'équilibre budgétaire, avant le 31 décembre 2025.
 

Décryptage

Le déficit du budget primitif 2020 de la commune de Saint-François frôle les 7 millions d'euros. Un trou qui a augmenté d'un quart, en deux ans. Il est principalement lié aux dépenses de fonctionnement de la municipalité.
La Chambre régionale des comptes pointe aussi du doigt le Golf international de Saint-François, qui plombe les finances de la ville. Malgré une légère amélioration, cette infrastructure affiche un déficit de 1,4 millions d'euros, dont plus d'un quart est lié à l'exploitation du site.
Une zone d'ombre subsiste toujours, pour la CRC : le cas de l'aérodrome municipal, dont les dépenses de gestion ne sont toujours pas retracées, dans le budget annexe. La Chambre demande, donc, plus de transparence, concernant sa gestion et la mise en place d'une tarification.
Parmi les autres mesures préconisées pour redresser la situation financière de la commune figure l'apurement des comptes, en régularisant les sommes dues et les recettes, ainsi que l'augmentation de la fiscalité.
Mais d'après les conclusions de la CRC, le déficit prévisionnel s'est aggravé de manière considérable. Ce qui ne permettra pas à la commune de rétablir son équilibre budgétaire avant le 31 décembre 2025.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live