La grogne des policiers…

sécurité
Les policiers sont en colère alors que le budget qui les concerne va être voté jeudi prochain à L’Assemblée Nationale avec une baisse de 62 millions d’euros selon eux. Les dernières mobilisations sur le terrain pour faire face aux gilets jaunes a laissé des traces. Surmenage, manque de moyens humains et matériels. Plusieurs syndicats ont fait savoir au gouvernement leur mécontentement. Dernier en date Alliance Police National qui a lancé pour aujourd’hui un appel à la mobilisation : ils ne répondront qu’aux appels d’urgence. Le gouvernement a tenté de déminer la situation en offrant, hier, une prime de 300 euros… mais pas suffisants selon les syndicats. Une délégation d’Alliance Police a été reçue hier soir à l’Elysée. En Guadeloupe le mouvement pourrait être relayé.
 

Claude Jeannay, le secrétaire départemental du syndicat.

©guadeloupe
©guadeloupe