guadeloupe
info locale

Guadeloupe: un collectif dit non à la vente de la centrale de géothermie de Bouillante

industrie
Alain Plaisir invité de Politique Première
Alain Plaisir, le président du CIPPA dans les studios radio de Guadeloupe 1ere ©Olivier Lancien.
Ce collectif s'est constitué dimanche à Bouillante, la commune où est implanté cette centrale géothermique. Ces personnalités et associations refusent que ce "patrimoine industriel de Guadeloupe" soit livré à Ormat Technologie, le leader américain du secteur. 
Le Cippa est parti en guerre contre la vente de la centrale géothermique de Bouillante.
Le comité d’initiative pour un projet alternatif, l’organisation politique d’Alain Plaisir, a été rejoint par d’autres groupes politiques et des associations qui refusent la vente de ce fleuron de production d’énergie propre au leader américain, Ormat technologique. Le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon a même lancé une pétition en ligne.
Dimanche, à Bouillante, un collectif s’est officiellement constitué. Ce collectif veut faire annuler la vente de la centrale.

Un collectif dit non à la vente de la centrale géothermique de Bouillante


Pour le leader du CIPPA et membre de ce collectif, il faut une mobilisation populaire pour faire pencher la balance. Les élus doivent réagir selon lui et il n'y a qu'une pression de la population qui puisse faire bouger les choses. 
 

Un collectif dit non à la vente de la centrale géothermique de Bouillante


Si le collectif "pour la défense du patrimoine Géothermique de la Guadeloupe" a été constitué dimanche dernier, les membres du bureau seront désignés jeudi prochain. 

Publicité