publicité

Un Guadeloupéen porté disparu depuis 3 semaines dans l'Hérault

Melville Méthel, un Guadeloupéen vivant dans le Val-de-Marne est porté disparu depuis le 5 novembre dernier. L'homme de 61 ans souffre de la maladie d'Alzheimer. 

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
3 semaines sans nouvelles... Et l'inquiétude qui grandit de jour en jour... Melville Méthel n'a plus donné signe de vie depuis le 5 novembre dernier. L'homme de 61 ans, accompagné d'un groupe d'une douzaine de personnes était arrivé la veille, le dimanche 4 novembre pour un séjour d'une semaine dans un gîte de Saint-Jean-de-Buèges, au sud de Ganges, commune du sud de l'Hérault, selon France Bleu.
 

Il souffre de la maladie d'Alzheimer

Melville Méthel faisait partie d'un groupe de personnes en fragilité mentale, encadré par un service médical. Un groupe venant du Val-de-Marne.
Immédiatement, des recherches ont été entreprises par la gendarmerie. Sans succès... 
Au moment de sa disparition, il portait un bas de survêtement kaki, une chemise manches courtes blanche et bleu et de baskets marron et blanche. Il était porteur de sa carte d'identité nationale et de 10 euros. Il mesure 1,86 m et pèse 85 kg.
L'homme de 61 ans est psychotique et souffre de la maladie d'Alzheimer. Il aurait également des difficultés d'orientation. 
Selon les enquêteurs, il pourrait avoir passé la nuit dehors et l'hypothèse qu'il ait tenté de rejoindre son domicile par ses propres moyens serait également envisagée.
 

Il ne portait pas de bracelet GPS

Un retour à la maison à plus de 730 kilomètres. Une hypothèse qui s'étiole au fil des jours, rendant la situation insoutenable pour Béatrice, sa soeur. Interrogée par France Bleu, elle a confié avoir appris la disparition de son frère par hasard, "en téléphonant pour prendre de ses nouvelles". Elle n'avait été prévenu, ni par les autorités, ni par les responsables du séjour. Elle confie également avoir voulu équiper son frère d'un bracelet GPS, outil souvent utilisé pour les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer. Le médecin de Melville n'avait pas approuvé cette démarche. 
Aujourd'hui, les questions restent sans réponse. 
Béatrice envisage de se rendre sur place pour continuer de rechercher son frère. 

Si vous détenez des informations, contactez la gendarmerie de Ganges au 04 67 73 85 13.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play