Haïti : Restrictions de vol pour les passagers de six pays, dont la France

coronavirus
controles aéroport haiti
Une employée de l’aéroport international de Port-au-Prince teste la température des passagers à leur arrivée. ©CHANDAN KHANNA / AFP
Haïti a demandé aux compagnies aériennes de ne pas transporter de passagers en provenance des 6 pays touchés par l'épidémie de coronavirus, dont la France, à moins qu'ils n'aient passé 14 jours dans une zone "sans risque". A quelques kilomètres de là, en République dominicaine, 5 cas sont recensés. 
A l'instar de nombreux pays, Haïti prend ses précautions vis-à-vis du coronavirus. Pour l'heure, aucun cas n'a été recensé dans le pays. 
 

Aucun cas en Haïti pour l'heure 

Dans cette circulaire datée du 9 mars, le ministère haïtien de l'Intérieur et des Collectivités territoriales exhorte les "lignes aériennes fonctionnant sur (son) territoire national" à "prendre les dispositions nécessaires en vue d'interdire l'embarquement de tout passager provenant des zones rouges".
Six pays figurent sur la liste haïtienne des zones rouges à "haut risque de transmission du Covid-19": Allemagne, Chine, Corée du Sud, France, Iran et Italie.
"Cette liste peut être actualisée en fonction de l'évolution de l'épidémie", précise le ministère haïtien de la Santé publique et de la Population. 
Les ressortissants de ces pays ayant séjourné au moins 14 jours dans une "zone sans risque" seront tout de même autorisés à voyager, selon la circulaire.
Le ministère de l'Intérieur indique avoir passé des instructions à ses agents aux frontières "en vue de veiller à la stricte application de cette mesure", et "compte sur la collaboration des lignes aériennes".
Aucun cas de coronavirus n'a encore été officiellement déclaré en Haïti.
 

5 cas en République dominicaine

En République dominicaine, 3 nouveaux cas de coronavirus viennent d'être confirmés par les autorités sanitaires, ce qui porte à 5 le nombre de personnes atteintes.
Après avoir révélé, le 1er mars dernier, son premier cas de coronavirus, un touriste italien de 69 ans, le ministre dominicain de la Santé, Rafael Sanchez, a indiqué en début de semaine que 3 de ses compatriotes, récemment arrivés d'Europe avaient été testés positifs. Il s'agit un garçon de 12, originaire de Santiago, une femme de 29  ans, qui vit à Saint-Domingue, la capitale, et une autre de 56 ans. Deux de ces malades ont séjourné en Italie, alors que le garçon, a lui, séjourné en France et en Espagne. Trois cas importés, selon le gouvernement, qui réaffirme qu'aucune preuve ne laisse à penser que le virus circule dans le pays. 
Ces trois nouveaux cas de coronavirus sont à l'isolement, et sous soins médicaux, comme les deux touristes, l'un Italien et l'autre Canadienne, porteurs du virus, sont confinés depuis une semaine dans un hôpital militaire. 
Cette annonce de l'augmentation du nombre de personnes atteintes intervient au moment du retour des cinq étudiants dominicains bloqués en Chine. Ils ont passé 15 jours à l'isolement, dans un hôpital en Ukraine, après leur évacuation de la province chinoise de Wuhan, foyer du coronavirus. Ils sont finalement rentrés le dimanche 8 mars.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live