Il n'y a pas de frelons en Guadeloupe

nature
Abeille de Guadeloupe
Abeille de Guadeloupe ©Guadeloupe la 1ère
Leur présence avait été évoquée pour expliquer la mort de deux chiens à Saint François. Mais les services de l'Etat sont formels : aucun frelon n'a été observé en Guadeloupe et dans la Caraïbe. Si la mort de ces chiens a été provoquée par des insectes, ce serait d'autres insectes porteurs d'aiguillons, guêpes ou abeilles

L es services de la DEAL Guadeloupe sont clairs et précis. Selon eux, la mort des deux chiens de Saint François n'est pas due à une attaque de frelons.
C'était l'option suggérée par les vétérinaires qui avaient examiné les deux chiens.

Mais une option battue en brèche par l'expertise des services de la DEAL.

Aucune présence de frelon n’a été rapportée par les entomologistes ou par les services de l’État, à ce jour.

la DEAL Guadeloupe

Pour la DEAL, les seuls insectes susceptibles de provoquer de sévères lésions (voire la mort) par leur piqûre sont l’abeille domestique (Apis mellifera), largement répandue sur le territoire et moins communément, la guêpe des halliers (Polistes crinitus), espèce indigène en Guadeloupe.

Guêpe de Guadeloupe
Guêpe de Guadeloupe ©Guadeloupe la 1ère

Et de fait, afin de rester attentifs à de tels risques, dans le cas de piqûres de tels insectes sur des animaux domestiques ou des humains, l'incident doit être signalé à la DEAL en mentionnant le lieu où cela s'est passer et dans la mesure du possible, et s'il est possible de capturer ou de photographier l'insecte en question, il faut  transmettre ces élémentsà la DEAL pour que les entomologistes puissent systématiquement identifier l'insecte.

Guêpes de Guadeloupe
Guêpes de Guadeloupe ©Guadeloupe la 1ère