guadeloupe
info locale

Il y a 165 ans les premiers travailleurs indiens arrivaient en Guadeloupe

culture créole la guadeloupe
165 ans d'intégration indienne en Guadeloupe
La composante indienne de la Guadeloupe a célébré ce 25 décembre 2019, les 165 ans de l'arrivée des premiers indiens ©Olivier Lancien
Alors que l'Inde est actuellement en proie à des manifestations importantes contre la loi sur la citoyenneté, en Guadeloupe, la communauté indienne commémore 165 ans d'une intégration réussie.
Ce mardi matin (24 décembre) à la Darse, à Pointe-à-Pitre, les descendants des premiers travailleurs indiens ont commémoré leur intégration à la Guadeloupe.
Une commémoration importante. Cette journée marque l’arrivée d’une composante essentielle de la Guadeloupe. Chaque année, les quais de la Darse à Pointe-à-Pitre sont le lieux d’une procession et d’une commémoration. Le "comité du premier jour", l'organisateur, marque ainsi l’arrivée de l’Aurelie. Il s’agit du premier navire qui va débarquer, un 25 décembre 1854, les 300 premiers travailleurs indiens dans l’archipel. Sous contrat de travail, ils sont venus remplacer les esclaves libérés de l’asservissement par la seconde abolition de 1848. Leurs conditions « de travail » ne sont pas loin des conditions de l’esclavage. Aujourd’hui, l’intégration est totale.
 

Elie Shitalou, membre du comité du premier jour, organisateur



Depuis 2005, un monument a été édifié à la darse, comme un symbole.

 
La Canne à sucre pour rappeler que toutes les communautés, composantes de Guadeloupe, sont arrivées pour le sucre et le rhum
Un monument érigé en mémoire des premiers travailleurs indiens arrivés en Guadeloupe, il y a 165 ans

Pour cette commémoration, les personnalités ont fait le déplacement. Le département, le conseil régional, la sénatrice Victoire Jasmin, la députée européenne Maxette Pirbakas Grisoni, la députée Justine Bénin.
 

Georges Brédent, représentant du Conseil Régional

 
La culture indienne
Une danse indienne ©Olivier Lancien


Comme un moment d’unité important, la présidente du département, Josette Borel Lincertin, a insisté sur le Peuple Guadeloupéen.
 

Josette Borel Lincertin, présidente du département de la Guadeloupe


 
Le conseil départemental va poursuivre l'ouvre de commémoration
Bien ancrée dans la Guadeloupe, la communauté indienne se tourne vers l'avenir ©Olivier Lancien

Dès l’année prochaine, ce ne seront plus les associations indiennes qui vont commémorer cette date du 25 décembre 1854. Le conseil département va officiellement organiser cet évènement.