Illectronisme : des ateliers proposés aux "oubliés du numérique"

technologies
Atelier de prise en main de l'outil informatique
Atelier de prise en main de l'outil informatique ©Bruno Pansiot-Villon - Guadeloupe La 1ère
Alors que la société va tambour battant vers le presque tout numérique, une partie de la population est laissée pour compte. Les personnes concernées par l’illectronisme peinent à utiliser les outils informatiques. Des ateliers s’adressent à ce public pluriel, afin d’en finir avec ces difficultés.

En ces temps où les outils numériques sont devenus incontournables, certaines personnes n’ont pas pris le train en marche.
Même s’ils ne sont pas les seuls à être concernés, de nombreux séniors sont rendus vulnérables, face à l’accélération de la société, qui se numérise.

Heureusement, des initiatives se mettent en place, comme aux Abymes, à la section Chazeau où des ateliers de prise en main de l'outil informatique sont proposés à la population. De quoi changer la vie de bon nombre d’habitants.

Christiane et Michel, deux retraités, y ont participé. Durant 1h30, lundi 12 septembre 2022, ils ont été accompagnés par deux jeunes spécialistes, Lenny et Samuel, dans le but de se réconcilier avec le numérique et d’en finir avec les tâtonnements.

Je perds du temps avec les fonctions des touches. Alors j’aimerais avoir ce rappel-là. On croirait que c’est facile, on vient pour le faire, parce qu’on connaît un ordinateur, mais il y a toujours un blocage, quelque-chose qui fait paniquer... et puis vous demandez à votre enfant de faire pour vous.

Christiane, participante à un stage de prise en main de l'outil informatique 

Faute de savoir utiliser un ordinateur, un smartphone connecté, ni d’être en capacité de surfer sur Internet, les "oubliés du numérique", qui sont plus nombreux qu’on le pense, sont en difficultés dès lors qu’une démarche en ligne est rendue obligatoire ; or, ce type de procédé est de plus en plus en plus courant, même au sein des services publics et assimilés.

Tout, c’est en ligne ! Et on n’a pas pris le train, on ne nous a pas préparé à prendre ce train de l’informatique.

Christiane, participante à un stage de prise en main de l'outil informatique

Atelier de prise en main de l'outil informatique
Lenny accompagne Christiane, lors d'un atelier de prise en main de l'outil informatique. ©Bruno Pansiot-Villon

Les difficultés face au numérique concernent des personnes de tous horizons, comme Michel, enseignant retraité.

A un certain moment on demande un identifiant, un mot de passe... Je note ça sur un calepin ! Mais ça me bloque quand j’arrive là... savoir qu’est-ce qu’il faut écrire, qu’est-ce qu’il ne faut pas écrire...

Michel Cassel, participant à un stage de prise en main de l'outil informatique

Atelier de prise en main de l'outil informatique
Samuel accompagne Michel, lors d'un atelier de prise en main de l'outil informatique. ©Bruno Pansiot-Villon

Les conseillers numériques sont directement confrontés à la détresse de certains utilisateurs.

Certains savent, mais n’osent pas. Mais la majorité du temps, c’est vrai, qu’ils sont complètement perdus. La machine leur fait peur, donc ils nous laissent faire carrément.

Samuel Cotellon, conseiller numérique à la Ville des Abymes

Mais avec le bon accompagnement et de la patience, gageons que Christiane et Michel dépassent leurs appréhensions et fassent de l’ordinateur leur complice.

A (re)voir le reportage de Marie-Lyne Plaisir et Bruno Pansiot-Villon :

Illectronisme : les oubliés du numérique ©Marie-Lyne Plaisir et Bruno Pansiot-Villon - Guadeloupe La 1ère