L'inquiétude des personnels des compagnies aériennes

transports
Des personnels qui s’inquiètent des évolutions actuelles dans ce secteur, avec des entreprises qui font de plus en plus appel à des prestataires de service, mises en concurrence. Le syndicat UNSA, qui tenait une conférence de presse hier, craint une réduction des effectifs et une remise en cause des acquis sociaux. A Air-France, il est ainsi question se sous-traiter les prestations au sol. A Air Caraïbes, une dizaine de cadres basés en Martinique risquent d’être affectés en Guadeloupe, dans le cadre d’un projet de centralisation des moyens, qui pourrait conduire à la fermeture de leur service à Fort-de-France.
VOIR 
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live