Instauration d'un couvre-feu, dès ce jeudi soir, de 22h à 5h, à St-Martin et St-Barthélemy

coronavirus saint-martin
Saint Barthélemy
©R. Malety
Une forte augmentation du nombre de cas positifs à la Covid-19 a été observée, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, entre le 26 juillet et le 1er août 2021. La préfecture a donc décidé d'instaurer un couvre-feu, de 22h à 5h, à compter de ce jeudi 5 août et jusqu'au vendredi 20 août.

A l'image de l'évolution de la situation sanitaire observée dans l'archipel de la Guadeloupe, l'épidémie de Covid-19 gagne du terrain, dans les îles du Nord.

Dans ce contexte, le préfet délégué dans les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Serge Gouteyron, a décidé de renforcer les mesures de lutte contre ce virus. D'autant que le système hospitalier des deux îles ne peut faire face seul à la catastrophe qui se profile, alors que ceux de Guadeloupe et de Martinique sont déjà saturés.

Des données en augmentation

A Saint-Martin, 138 personnes ont contracté la Covid-19, entre le 26 juillet et le 1er août 2021, contre 63 la semaine précédente. Deux décès sont à déplorer, ces deux dernières semaines. Par ailleurs, l'hôpital "Louis Constant Fleming" accueille toujours un nombre important de patients ; il y en avait 13, au sein de l'unité Covid, à la date du 4 août.

A Saint-Barthélemy, le nombre de cas de covid a également fortement augmenté, avec 170 nouveaux cas du 19 au 25 juillet et 167 du 26 juillet au 1er août. Le taux d’incidence a atteint les 1 705 pour 100 000 habitants, sur place.

Bulletin sanitaire du 26 juillet au 1er août 2021 - St-Martin / St-Barthélemy


Instauration d'un couvre-feu de 22h à 5h

Dès ce jeudi 5 août au soir et jusqu'au vendredi 20 août, un couvre-feu entrera en vigueur, de 22h à 5h, dans les deux îles, afin de limiter les déplacements et les rassemblements, qui augmentent les risques de contamination.

Pour circuler, sur ce créneau horaire, il faudra désormais justifier d'un motif impérieux, attestation dérogatoire et justificatifs à l'appui.

Pour les déplacements professionnels une attestation est à faire signer par l’employeur ; elle sera valide pour l’ensemble de la période de couvre-feu.

Les restaurants et débits de boisson pourront accueillir des clients jusqu’à cet horaire dans le respect du protocole sanitaire.

C'en est fini, par la même occasion, des manifestations, sur les deux îles.
La vente d’alcool à emporter et sa consommation, sur la voie publique, restent interdites, à partir de 18 h.

Renforcement des conditions d’entrée à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin

Afin de limiter la propagation du virus, entre les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, le Préfet a décidé que les voyageurs, par voie maritime, devront désormais présenter :

- soit un statut vaccinal complet ;
- soit le résultat d’un test antigénique ou PCR négatif, disposer d’un motif impérieux et respecter un isolement de 7 jours, à l’arrivée sur le territoire.

Par ailleurs, pour rappel, les voyageurs depuis Sint Maarten (via l’aéroport de Juliana ou les navettes maritimes) ou un autre pays classé « orange », en direction de Saint-Barthélemy, doivent, s’ils ne sont pas vaccinés :

- présenter le résultat d’un test antigénique ou PCR négatif ;
- disposer d’un motif impérieux ,
- et respecter un isolement de 7 jours à l’arrivée sur le territoire.

Les autres dispositions relatives aux voyages restent inchangées.

Déplacement vers et à destination de Saint-Martin
©Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy
Déplacement vers et à destination de Saint-Barthélemy
©Préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin