"L'abeille pilier de la biodiversité et de notre sécurité alimentaire"

écologie
Sans abeille il n'y a pas de miel
Sans abeille il n'y a pas de miel ©O. Duflo
C'est le thème choisi par les organisateurs de la 5eme édition du bokantarbre. Pour l’occasion, l’association des jeunes de Saint-Félix au Gosier ont mis en place plusieurs stands et organisé plusieurs conférences autour de l’abeille. Des conférences qui ont attiré un nombreux public tant le thème choisi fait écho aujourd'hui dans la société guadeloupéenne

Au moment où la Cop 27 sur le climat se termine sur un résultat contrasté, à une moindre échelle les défenseurs de la nature et singulièrement de la biodiversité mettent tout en œuvre pour se faire entendre en Guadeloupe.

Et ce dimanche, l'espace AJSF au Gosier s'est prêté à un tel exercice. Il s'agissait de mettre en avant dans les échanges du jour, les propriétés bénéfiques des abeilles et de leur miel.

5ème édition du Bokantarbre
Une salle comble à l'AJSF pour parler des abeilles. 20 novembre 2022 ©O. Duflo

Avec l'apport d'experts venus souligner l'importance de ces propriétés et surtout de la nécessité de préserver l'environnement pour protéger l'abeille et son miel. 

Une utilité d'abord de forme. L'abeille agit dans son environnement et contribue à la préservation de la biodiversité.

©Guadeloupe

Et Yves Portecop, va plus loin en espérant que tous se sentiront concernés par la protection de l'insecte. 

Tout le monde devrait avoir des gestes citoyens. Il s'agit d'arrêter de couper des arbres inutilement, de revoir le développement de la Guadeloupe au niveau de l'urbanisation, cesser de goudronner partout, pas seulement pour l'abeille mais pour l'homme parce que, s'il n'y a pas de plantes, l'oxygène va prendre un coup. Et nous apiculteurs nous favorisons aussi les plantes mellifères, nous proposons de revoir ce qu'on plantes parce qu'il y a beaucoup de plantes qui ne sont pas originaires de la Guadeloupe et n'ont pas beaucoup d'utilité pour nos abeilles.

Yves Portecop, Président de l'Apigua

C'est important de protéger les abeilles. C'est vrai que nous on les affectionne tout particulièrement par rapport au miel qu'elles fabriquent et qu'on peut effectivement utiliser pour le plaisir gustatif mais aussi pour la santé, mais l'abeille elle-même, son plus grand rôle c'est au niveau de la pollinisation c'est à dire le maintien de la biodiversité

Sabine Caniquitte, technicienne apicole

C'est que, outre son rôle dans la protection de la biodiversité, l'abeille peut contribuer de différentes manières à la santé des humains

©Guadeloupe

Alors si les grands de ce monde ne savent pas comment protéger le climat et la "Maison commune", des petits pas importants peuvent être faits dans la vie de tous les jours, notamment en participant à la protection de la biodiversité, et singulièrement des insectes qui s'en chargent au quotidien, au nombre desquels l'abeille tient un rôle irremplaçable.

L'important c'est l'abeille
L'important c'est l'abeille ©O. Duflo