L'OECO fête ses 40 ans de coopération régionale

océan atlantique
Les 40 ans de l'OECS
©OECS

Elle fait peu parler d'elle, mais l'Organisation des Etats de la Caraïbe orientale oeuvre sur plusieurs fronts, au sein de notre bassin géographique. La Guadeloupe est, depuis deux ans, membre associé de cette instance internationale, qui fête ses 40 ans. L'occasion d'explorer les actions de l'OECO

L'Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECO), dont le siège est à Sainte-Lucie, fête ses quarante ans d'existence, cette année.
L'occasion de jeter un oeil sur son actualité, en compagnie de Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO.

Pour rappel, la Guadeloupe a adhéré à cette instance internationale de coopération, en mars 2019 ; l'archipel a ainsi saisi l'opportunité de s'immerger dans son environnement proche.

L'OECO sur plusieurs fronts

L'OECO a été créé en juin 1981 et elle est dédiée à l'intégration régionale, sur le modèle de l'Union européenne.
Elle compte sept pays membres de plein droit (Antigua, Barbuda, la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie et Saint-Vincent et les Grenadines) et quatre membres associés (les îles Vierges Britanniques, Anguilla, la Guadeloupe et la Martinique). Tous se sont mis d'accord pour coopérer, autour de plusieurs domaines de compétence.

C'est une organisation qui a 15 domaines de compétence, dans lesquels on met en place des projets, chaque année.
Les membres de plein droit, par exemple, sur le même modèle que l'Union européenne, adopte et utilise une monnaie commune qui est le dollar de la Caraïbe orientale (1 euros équivaut à peu près à 3 dollars).

Il y a également les politiques communes qu'on retrouve en Union européenne : la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux.

Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO

Parmi ces champs d'actions, il y a le développement des entreprises, le tourisme, le commerce international, la gestion des catastrophes naturelles, les énergies renouvelables, la jeunesse, l'éducation, ou encore la biodiversité.
La santé fait aussi partie des nombreuses missions de coopération de l'organisation internationale.

OECO et crise sanitaire

Il semble que la Caraïbe orientale gère relativement bien l'actuelle crise sanitaire mondiale.
Au 12 mars 2021, 3.900 personnes ont été diagnostiquées positives à la Covid-19, en tout, dans le cas de Sainte-Lucie, selon Doris Nol. 
Quant à la campagne de vaccination, elle progresse de manière satisfaisante.

Depuis quelques semaines, la campagne de vaccination a commencé, notamment par la coopération avec d'autres pays, notamment l'Inde, qui a fourni une bonne quantité de vaccins à Sainte-Lucie et aux autres pays de la zone.

Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO

La Guadeloupe, membre associé de l'OECO

La Guadeloupe porte donc sa pierre à l'édifice OECO.

Ce, notamment, via un projet INTERREG Cares, piloté par l'Agence régionale de santé (ARS) Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy.

L'idée est de faciliter la mobilité, pour des raisons médicales, entre les territoires de l'organisation (...), avec plusieurs partenaires.

C'est vrai que, pour les petites îles de la Caraïbe anglophone, qui ont chacune 200.000 habitants, voire moins, parfois cela a beaucoup plus de sens de coopérer avec la Martinique et la Guadeloupe, sur les questions de santé, plutôt que d'aller se faire soigner, par exemple aux Etats-Unis, au Canada ou au Royaume Uni, pour des maladies difficiles à traiter et pour lesquelles il n'y a pas forcément de ressources humaines et d'équipement.

Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO

Plusieurs autres projets, portés par la Région Guadeloupe, sont en cours de préparation.

Les 40 ans de l'OECO

L'Organisation des États de la Caraïbe Orientale va consacrer pas moins de 3 mois à sa fête d'anniversaire, pour ses 40 ans !
Pour y prendre part, vous pouvez d'ores et déjà vous connecter sur sa page Facebook, où un cadre spécifique a été prévu, ou sur la page Youtube de l'organisation.

Par ailleurs, une dizaine de temps forts est prévue, entre mars et juin 2021, notamment un forum des entreprises, ou encore une assemblée de la jeunesse.
L'évènement qui clôturera la commémoration sera une pièce de théâtre, une comédie, sur le thème "L'OECO pour moi". 

L'idée c'est d'expliquer de façon simple et sous un angle humoristique, ce qu'est L'union économique de l'OECO, ce que nous faisons, les institutions que nous avons puisque, sur le même modèle que l'Union européenne, nous avons une banque centrale de la Caraïbe orientale, il y a une cour suprême, une autorité des télécommunications, etc.

Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO

 

Doris Nol, responsable communication digitale de OECS
Doris Nol a pour mission de rendre compte des actions de l'OECS, en Guadeloupe et en Martinique. ©Nell Numa Photo 65th Meeting of OECS -

Doris Nol, responsable de la communication digitale à l'OECO, était l'invitée d'Olivier Lancien, dans la Grande Interview de Guadeloupe La 1ère, la radio, ce mercredi 17 mars 2021.
Une chronique que nous vous proposons d'écouter intégralement, ici :

La Grande Interview - Doris Nol, communication digitale à l'OECO


[Organisation des États de la Caraïbe Orientale (OECO en français) = Organisation of Eastern Caribbean States (OECS en anglais)]