L'UGTG remporte les élections syndicales des TPE, marquées par une très forte abstention

élections professionnelles
Elie Domota Secrétaire Général de l'UGTG

Les résultats des élections syndicales des entreprises de moins de 11 salariés sont tombés vendredi. Chez nous, les salariés de TPE et les employés à domicile ont majoritairement désigné l'UGTG, devant l’UNSA et la CGTG. Mais la grande gagnante de ce scrutin est très largement l'abstention.

Les salariés de très petites entreprises (TPE - moins de 11 salariés) et les employés à domicile avaient jusqu'au 6 avril dernier, pour élire leurs représentants, dans les instances sociales
37.500 travailleurs étaient appelés à participer à ce scrutin, en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy et Saint-Martin, en ligne ou par courrier.

Les résultats ont été communiqués, vendredi 16 avril 2021, par le ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion.

L'UGTG largement en tête

Une fois de plus, après 2012 et 2016, c’est L'Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG) qui est sortie victorieuse de cette élection, dans nos territoires.
Le syndicat a obtenu 773 des suffrages, en Guadeloupe et dans les collectivités du Nord, contre 213 bulletins pour l'Union nationale des syndicats autonomes (UNSA) et 130 voies exprimées en faveur de la Confédération générale des travailleurs de Guadeloupe (CGTG), pour ne citer que le trio de tête.

Voici les résultats complets, dans les illustrations suivantes, également accessibles, pour toutes les régions concernées en cliquant ici :

Résultats élections syndicales TPE - Guadeloupe - 16/04/2021
Résultats élections syndicales TPE - Guadeloupe - 16/04/2021
Résultats élections syndicales TPE - Saint-Barthélemy - 16/04/2021
Résultats élections syndicales TPE - Saint-Martin - 16/04/2021

Alan Nagam, président de la Fédération des très petites entreprises (FTPE), se satisfait de ces résultats. Sa seule attente est que le dialogue social soit apaisé, au sein des structures économiques concernées, qui constituent la plus grande part du tissu social de la Guadeloupe et des îles du Nord. Il l'a dit à Claude Danican :

Alan Nagam : "Nous discutons avec les partenaires, quels qu'ils soient".

 

Très forte abstention

Malgré la confiance réexprimée, à l'égard de l'UGTG, par les votants, le leader de ce syndicat ne se réjouit pas. 

Les taux de participation sont extrêmement bas :

  • 0,66% à Saint-Barthélemy
  • 2,16% à Saint-Martin
  • 4,07% en Guadeloupe
  • 5,44 % à l'échelle nationale

Si bien qu'Elie Domota, secrétaire général de l'UGTG, s'interroge sur la légitimité d’une telle élection. La communication autour de celle-ci lui semble insuffisante... mais serait-ce volontaire, se demande-t-il ?
Pour rappel, les résultats sont pris en comptes pour calculer la représentativité des organisations syndicales ouvrières.
Elie Domota répond à Claude Danican :

Elie Domota : "Nou ni lé mèm pwoblèm ke nou ja fè remonté a l'administrasyon".

Quoiqu'il en soit, il appartient désormais aux syndicats élus de représenter, conseiller et défendre les salariés des TPE, qui n'ont pas de représentants dans leurs entreprises, ni de CSE (Comité social et économique).