L’Union sociale pour l’habitat vient évaluer ce secteur en Guadeloupe

logement
logement social
©ANRU
L’union Social pour l’habitat en visite en Guadeloupe Guyane et Martinique la semaine prochaine. Une série de rencontre est programmée avec les collectivités et les professionnels de l’Habitat pour tenter de remédier au problème du logement social sous nos latitudes….car le manque est très important

A peine 3280 logements sociaux livrés dans les départements d’Outremer en 2020, alors que 80% de la population rentrent dans les critères d’attribution, 70% même pour le logement très social….

Ainsi l’Union social pour l’habitat estime aujourd’hui à 75 000 le déficit d’offres pour nos seules régions. En cause, bien évidemment la crise sanitaire qui a ralenti toute l’économie depuis près de 2 ans…mais pas uniquement.
Les problématiques dans ce domaine sont également structurelles : administration, politique publique, rythme des arbitrages de la ligne budgétaire unique, autant de freins à la programmation pluriannuelle pour la relance du logement social.

Au final, ce sont en tout plus de 8000 logements par an qui ont été financés ces dernières selon l’USH, alors que la loi égalité rélle fixait un objectif à 15 000 pour le premier plan 2015-2019 et à 10 000 pour le second 2019-2022.
Selon l’organisme, pour améliorer la situation, il faudrait une connaissance fine de la demande en logement social afin d’être au plus proche des réalités et des besoins, de pouvoir diversifier l’offre, rénover, accompagner les mutations démographiques et économiques propres à chaque territoire