La Compagnie Corsair mise sur l'embauche locale pour prendre son envol

transports
A330néo de Corsair
©Air Journal
C'est conjointement avec les représentants de Pôle Emploi que les responsables de Corsair sont venus présenter les nouveaux axes de développement de la compagnie. Et pour cause : Si elle s'apprête à ouvrir de nouvelles destinations, elle le fera avec un personnel recruté et formé sur place

La compagnie Corsair ne manquait pas d'arguments pour présenter ses nouveaux objectifs en terme d'offre de destination ou même de qualité de vol. Pour autant, l'argument principal ce mercredi était l'embauche locale. La Compagnie compte en effet procéder au recrutement de 120 personnels naviguants et commerciaux, en Guadeloupe, en Martinique et à la Réunion, 20 dans chacune de ses régions.
Une opération qui se fait en partenariat avec les directions locales de Pôle Emploi, particulièrement impliquées dans la réussite du projet.
Gilles Plumasseau, directeur territorial de Pôle Emploi
 

©Guadeloupe

Julien Houbedine, directeur commercial et Marketing de Corsair
 

©Guadeloupe
Conférence de presse Corsiar et Pôle Emploi
©B. Pansiot-Villon

C'est dans ce contexte que la compagnie qui lancera ses nouveaux Airbus A330 Néo dès le mois de janvier, compte aussi miser sur les qualités environnementales qu'elle souhaite mettre en avant ; 25% de carburant en moins et une réduction de 60% des nuisances sonores.
Des conditions qui lui permettent de faire une offre améliorée avec l'ouverture de nouvelles lignes, notamment entre Lyon puis Bordeaux et la Guadeloupe mais aussi, grâce à son partenariat renforcé avec Air Antilles.