La Guadeloupe célèbre Diwali "दिवाली"

religion
Divali 1
©A. Houda
La pandémie n'aura pas eu raison de Diwali, une fête célébrée par les hindous, les sikhs et les jaïns en cette période de l'année et en Guadeloupe, par les fidèles de l'hindouisme. Une fête pour souhaiter la Paix pour toute la Guadeloupe
Moment solennel de cette cérémonie de Divali que les Hindoux du monde entier célèbrent avec ferveur et dans les règles de la tradition. Des règles que le Pandi Elie Sitalou a redites cette nuit aux participants réunis dans ce temple de la famille Chengan.
C'est que, là aussi, la pandémie est passée par là et a bouleversé les pratiques. Même si, comme Elie Sitaloui l'aura rappelé, la cérémonie n'est pas un rassemblement de masse mais une pratique qui peut se vivre en famille. 
Et durant ces cinq jours que durera Divali, les pratiquants vivront cette commémoration en mettant des lumières devant leurs portes, particulièrement ce dimanche où elles marqueront concrètement leur implication pour ce troisième jour qui est pleinement considéré comme le plus important « Bari Divali », « la grande Divali », et qui est consacré à la déesse Lakshmi.
Les lumières pour leur part rappellent le nom même de cette fête : « Dipavali » दीपावली ou दिवाली en hindi qui signifie en sanskrit « rangée de lampes » ( dipa avali). Une manière de se souvenir du retour du roi Rama à Ayodya qui lui avait valu d'être accueilli avec des rangées de lumières de part et d'autre sur son passage.
En Guadeloupe, il s'agit surtout de proclamer la victoire de la Lumière sur l'ombre. Divali que chacun vivra en famille, chez soi mais en pensant à toute la Guadeloupe et au monde entier.
Divali 2
©A. Houda

Divali


Un jour qui marquera aussi pour certains dans le Nord de l'Inde, la fin du calendrier hindou, Annakut, pour le Nord de l'Inde. Le Sud est lui assujetti au calendrier "luni-solaire" Shalivahana.
Ce sont toutes ces traditions qui rythment la spiritualité des Hindoux Guadeloupéens et qui, de fait, font partie de la culture guadeloupéenne. 
Pour aller plus loin : 

Cinq jours de festivités
Diwali est une fête très populaire en Inde. Les festivités durent cinq jours, dont le troisième est le plus important car il est considéré comme le jour de Divali proprement dit.

Ces 5 jours de fête ont tous une signification :
• Dhanteras, le 1er jour, célèbre la naissance de Shri Laksmi
• Narak Chaturdashi, le 2e jour, célèbre la victoire de Shri Krishna sur le démon Narakasura et symbolise le triomphe du bien sur le mal
• Laksmi puja, le 3e jour, est celui de la nuit sans lune où toutes les rues sont illuminées
• Bali Padwa (ou Annakut), le 4e jour, est le jour de nouvel an dans le calendrier Vikram utilisé en Inde du Nord
• Bhai Bij (ou Bhai Tika), le 5e et dernier jour, où l'on échange des cadeaux entre frères et sœurs.

Signification symbolique de Diwali
Diwali fait référence à de nombreux mythes et légendes de l'hindouisme, se rapportant principalement à Vishnu et à son épouse Lakshmi (déesse qui symbolise la prospérité, l’abondance et la beauté).

Hanuman, le dieu singe, et Ganesh, le dieu éléphant fils de Shiva et Parvati, sont aussi célébrés pendant cette fête.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live