La majorité des élus de la Carl demande la démission de Cédric Cornet

social
Cédric Cornet
©Eric Stimpfling
Cédric Cornet est de nouveau dans la tourmente. Plusieurs élus de la communauté d'agglomération de la Riviera du Levant demandent la démission de leur président.

Après une fronde orchestrée par plusieurs élus de la majorité et de l'opposition, au sein du conseil municipal de la ville du Gosier, puis la mobilisation des habitants de la Communauté d'agglomération de la Riviera du Levant (Carl), face à la hausse des impôts locaux, Cédric Cornet fait face à de nouveaux soubresauts. 

A travers un communiqué, 22 élus de la communauté d'agglomération La Riviera du Levant demandent la démission du président de la Carl, Cédric Cornet.

Monsieur le Président, fort de ce constat accablant mettant en exergue l’immensité de la gabegie qui obscurcit nos horizons, vous aurez compris que vous ne remplissez plus les conditions et les qualités pour exercer la fonction pour laquelle vous avez été élu.

Les élus de la communauté d'agglomération La Riviera du Levant

 

Ils dénoncent entre autres de "graves manquements au fonctionnement démocratique" de leur communauté d’agglomération ainsi qu'un maltraitement des agents de la Carl.

Pour rappel, Cédric Cornet, maire du Gosier, est élu président de la Communauté d'agglomération de la Riviera du Levant, depuis la 15 juillet 2020.

Déclaration de la Communauté d'agglomération de la Carl