La population Guadeloupéenne va drastiquement diminuer et beaucoup vieillir ces prochaines décennies

.
Quasiment moitié moins d’habitants dans 50 ans et une population âgée, dès 2040 la Guadeloupe commencera à se dépeupler et à avoir une population active en déclin. Ce sont les biens tristes perspectives fournies par la dernière étude de l’INSEE.

20% de moins d’ici 20 ans, 40% de moins d’ici 50 ans…Si la tendance ne s’inverse pas, la Guadeloupe ne comptera plus que 314 000 habitants en 2042 et 242 000 en 2070. Une population qui sera quasiment réduite de moitié si le rythme actuel se maintient.

La Guadeloupe perd en effet chaque année près d’1% d’’habitants. En cause, d’abord le solde naturel, déficitaire. Le nombre de naissance baisse alors que les décès eux augmentent et continueront d’augmenter ces 50 prochaines années en raison de l’importance du nombre de personnes âgée.

Ensuite le solde migratoire. Il devrait rester négatif sur la période.

Même si le rythme pourrait ralentir, les jeunes continuent à quitter massivement la Guadeloupe pour trouver du travail ailleurs, avec pour conséquence, bien évidemment le vieillissement de la population. Ainsi dès 2042, plus du tiers de la population aura plus de 65 ans.  En 2070 c’est la moitié qui aura plus de 58 ans.

Dans le même temps, toutes les autres classes d’âge, les jeunes et les 20-64 ans, la population active donc devrait s’effondrer de moitié.