La restauration a fermé ses portes dès lundi soir, à 20h00

coronavirus
Restaurant
©Ronhy Malety
Comme annoncé, les restaurants ont dû fermer, lundi 9 août, en Guadeloupe, à partir de 20h00. Les ventes à emporter et les livraisons restent tout de même autorisées. Néanmoins, les restaurateurs anticipent et craignent déjà leur réouverture, sous pass sanitaire.

La situation sanitaire l’oblige : les restaurants ont fermé leurs portes, dès hier soir, lundi 9 août 2021, à 20h00 ; ce, pour une durée encore indéterminée.
Cependant, un grand nombre d’employés refuse l’arrivée du pass sanitaire, qui leur sera exigé à la fin de ce confinement. La directive met en difficulté les restaurateurs, qui pourraient voir leurs effectifs diminuer. C'est ce que craint Tania Guérin, restauratrice et membre du collectif des restaurateurs de Guadeloupe :

Nos employés sont, comme la majorité de la population, très sceptiques face au pass. Ils le refusent catégoriquement.

Tania Guérin, restauratrice

À cette première problématique s’ajoute celle de la clientèle. En effet, elle est directement concernée par le pass sanitaire, qui s'appliquera dès la réouverture des restaurants. Or, en Guadeloupe, la mesure génère une très forte opposition. 

Que nous soyons prêts ou pas, nous seront confrontés à une baisse de fréquentation majeure. Je pense que le problème n’est pas de faire le gendarme et de contrôler le pass sanitaire de la clientèle. Le problème c’est de savoir qui va vraiment se munir de ce précieux sésame qu’est le pass, pour faire survivre notre métier.

Tania Guérin, restauratrice

Rests à voir si la fermeture de ses entreprises aura l'impact espéré sur les chiffres de l'épidémie de Covid-19.

A (re)voir le reportage de Christelle Théophile et Ronhy Malety :

©Christelle Théophile et Ronhy Malety - Guadeloupe La 1ère