La ville du Lamentin sort petit à petit du rouge selon le dernier avis de la Chambre régionale des comptes

budget
Mairie du Lamentin
©Ville Lamentin

Cela va mieux mais ce n’est pas encore ça… Les comptes de la commune du Lamentin s’améliorent… Le dernier avis de la Chambre régionale des comptes qui vient de paraître l’explique.

La Chambre régionale des comptes a passé au crible le compte administratif 2019 et le budget primitif 2020… Si les comptes sont encore dans le rouge, c’est bien mieux qu’avant.
L’institution demande malgré tout au Préfet de régler le budget primitif 2020 conformément à ses préconisations.

Le processus de redressement fonctionne

Un compte administratif 2019 en déficit d’un peu plus d’un million d’euros et cela notamment grâce aux finances du centre thermal de Ravine Chaude. Le Lamentin est donc aujourd’hui bien loin du gouffre de 6 millions d'euros, de 2018…
Ce résultat n’est tout de même pas à l’équilibre, le processus de redressement mis en place a porté ses fruits. La CRC avait en effet demandé à la commune de réduire ses charges, d’arrêter les recrutements, de ne pas remplacer les départs à la retraite mais également d’accroître ses recette par une amélioration de la collecte de l’impôt.

La vente de certains biens immobiliers lui a permis de renflouer ses caisses mais sur les mesures plus pérennes, il lui reste encore un peu de pain sur la planche selon la CRC.

Le devenir Ravine Chaude important pour les finances de la commune

Le budget primitif 2020 lui, n’est pas à l’équilibre principalement en raison d’une insuffisance de financement des investissements. Mais le recours à l’emprunt désormais à nouveau possible pourrait lui donner un peu de souffle et lui permettre de sortir de son plan de redressement.

Quant à l’avenir un peu plus lointain des comptes de la commune, il dépendra du devenir de Ravine Chaude. Le centre aqualudique devrait incessament se transformer en établissement public administratif doté d’autonomie financière.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live