Le Chanté Nwèl itinérant des associations de Lauricisque a réchauffé les coeurs des habitants

noël
Nwèl au balcon 11/12/2020
©Jean-Marie Mavounzy
Il y avait du monde aux balcons, à Lauricisque/Pointe-à-Pitre, vendredi ! Les associations ont organisé un "Chanté Nwèl" itinérant. Chaque résident avait pour consigne de participer depuis son balcon, dans le respect des gestes barrières. Un beau moment de partage, malgré la crise de la Covid.
Alors que les "Chanté Nwèl" traditionnels sont interdits, en cette fin d'année 2020, conformément aux mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, le Mouvement des associations de Lauricisque (MADL), à Pointe-à-Pitre, a eu l'idée d'organiser un "Chanté Nwèl" itinérant.
Dans le respect des gestes barrière, une poignée de chanteurs et de musiciens a sillonné le quartier, pour apporter un peu de chaleur aux habitants des immeubles, appelés à venir sur leur balcon, cantique à la main.
La joyeuse équipe est partie du port de pêche et a pris le temps, dans la soirée du vendredi 11 décembre 2020, de s'arrêter dans chaque résidence.
Un évènement imaginé "pour ne pas déroger à la règle", selon Ivane Jack-Roch, présidente du MADL :

Depuis quelques années, nous organisons, le premier ou le deuxième week-end du mois de décembre, ce qu'on appelle "Nwèl MADL", ou "Lauricisque en fête". Mais cette année, avec les règles sanitaires, nous avons fait cette manifestation pour répondre à un besoin de cohésion sociale de notre quartier. Les gens ont besoin de se retrouver, de ce bonheur, de ce temps de plaisir et de fête ! Parce que Noël c'est une tradition. Donc on a quand même tenu à maintenir le Noël d'antan.

La population a apprécié cette initiative. Elle avait préalablement été avertie par mégaphone, dans l'après-midi et, donc, était au rendez-vous.
©Jean-Marie Mavounzy et Laura Séné - Guadeloupe la 1ère
Le Mouvement des associations de Lauricisque ne s'est pas arrêté là.
Ce samedi, dans la matinée, des ateliers de confection de cartes de voeux ont été organisés, à l'attention des enfants, mais aussi des personnes âgées. Ils étaient proposés au sein de l'espace ouvert du MADL. 
Par ailleurs, le Père Noël s'est promené, dans l'après-midi, en voiture décapotable, de résidence en résidence, pour faire plaisir aux plus jeunes, via de petites attentions.
Enfin, une messe a été célébrée, à 18h30, hier, dans la petite église du quartier de Lauricisque.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live