Le CHU veut sensibiliser sur les douleurs post-opératoires

santé
Douleur
©Christian Danquin

Dès ce lundi 18 janvier, le CHU de Guadeloupe consacre une semaine à la sensibilisation aux douleurs post-opératoires. Un sujet souvent minimisé mais qui impacte particulièrement la qualité de la convalescence des patients. L'ambition est de présenter les astuces qui soulagent.

Akilah Mussington souffre depuis deux ans des cervicales. Les douleurs la suivent depuis l'opération et il a bien fallu vivre avec et trouver des façons de soulager son inconfort. Elle est suivie régulièrement par un médecin qui vérifie que les membres continuent de guérir et de fonctionner normalement, malgré les raideurs et les difficultés de mobilité qui interviennent parfois. Mais cela vient en complément d'une série d'exercices para-médicaux auxquels se plie régulièrement la femme.

Adapter sa vie à la douleur

Malgré la douleur, la vie continue. Akila Mussington est coiffeuse, un métier exigeant physiquement en raison des longues heures en position debout. Mais ce n'est plus à l'ordre du jour, elle a adapté ses horaires de travail ainsi que l'ergonomie de son emploi pour limiter l'impact sur sa santé.

Tout au long de la semaine, le CHU va sur ses réseaux sociaux, présenter d'autres portraits, et d'autres solutions pour soulager les douleurs en fonction de l'opération subie.