Le lourd tribut payé par les femmes enceintes atteintes du COVID

coronavirus
Vacciner les femmes enceintes
©ANSM Santé
Une nouvelle étude française confirme ce que l’on pressentait déjà très fortement : le Covid 19 entraine des complications lors des grossesses et augmente le risque de naissance d’enfants prématurés. Les spécialistes lancent un appel à la vaccination des femmes enceintes.

Des taux de pré-éclampsie ou d’éclampsie, de la tension artérielle durant la grossesse ou des hémorragies juste après l’accouchement, multipliés par 2, des risques de prématurité du bébé 3 fois plus importants, selon les spécialistes, beaucoup de complications habituelles de la grossesse sont encore augmentées lorsque les femmes sont infectées par le Sars Cov 2, particulièrement celle en surpoids ou présentant des comorbidités.

Cette analyse rétrospective a été menée en passant au crible les données hospitalières portant sur 245 000 naissances. Pour l’auteur de l’étude, une gynécologue obstétricienne, ces résultats montrent : 

« qu’il faut absolument protéger les femmes enceinte du covid 19 en les encourageant à se faire vacciner, conformément aux recommandations internationales »

Femmes enceintes et COVID
©Francetvinfo

Dès le début de l’épidémie en 2020, des inquiétudes s’étaient exprimées. Les vagues suivantes avaient mis au jour cet accroissement des complications maternelles et néonatales, avec des risques de développement de formes graves de la maladie, nécessitant parfois hospitalisations et mises sous ventilation des femmes enceintes dans les services de réanimation. Avec à la clé, le déclenchement d’accouchements prématurés pour tenter de sauver la mère et l’enfant.