Le nombre de nouveaux cas dépistés en Guadeloupe en baisse de près de 27%

coronavirus
Test PCR Goyave
©Lara Balais / AFP

Du lundi 31 mai 2021 au dimanche 06 juin 2021, le nombre de nouveaux cas positifs dépistés sur le territoire de l'Archipel guadeloupéen est de 170 contre 232 durant la précédente semaine.

Du lundi 31 mai 2021 au dimanche 06 juin 2021, 4 630 tests supplémentaires (RT-PCR et test antigéniques) ont été réalisés pour des résidents guadeloupéens (faits sur le territoire et hors du territoire) contre 4 050 au cours de la précédente semaine.
Pour le territoire de l'Archipel uniquement, l’ARS dénombre 1 121 tests antigéniques réalisés entre le 31 mai et le 6 juin contre 1 078 la semaine précédente

Notons que cette fois encore, tout comme en France Hexagonale, le variant anglais reste fortement majoritaire en Guadeloupe (prévalence comprise entre 80% et 90%). Pour autant, ce ne sont pas moins de 15 cas de variants sud-africains qui ont déjà été identifiés dans les semaines précédentes (dont 3 cas secondaires en contact avec un voyageur) ainsi que 4 cas de variants brésiliens (dont 3 voyageurs en provenance de Guyane et 1 cas secondaire)
Enfin, durant la semaine considérée, Santé publique France dénombre 3 nouveaux foyers de contamination dont 2 en milieu professionnel et 1 en milieu familial élargi.
 

Les autres chiffres de la semaine 

 

Décès :   4 résidents Guadeloupéens sont décédés au CHU, dont 3 en réanimation. La moyenne d’âge de cette femme et des 3 hommes est de 70 ans.

Hospitalisation :   19 personnes se sont rendues aux urgences du CHUG pour suspicion de COVID, 12 aux urgences du CHBT et 3 aux urgences de la clinique des Eaux Claires. Suite à ces passages aux urgences, 23 personnes ont été hospitalisées dont 3 en réanimation.
4 patients COVID et 6 patients non COVID ont été transférés du CH de Saint-Martin vers le CHUG durant cette semaine.

 

Depuis le début de l’épidémie, 212 247 analyses ont été réalisées