Le Parquet de Pointe-à-Pître ouvre une enquête sur les circonstances de la blessure par balle d'un jeune de Bouliqui

violence
nuit à Bouliqui
A Bouliqui aux Abymes, sur la route des Grands Fonds, un échange de coups de feu entre forces de l'ordre et activistes a fait un blessé. Un jeune homme qui a pris une balle au genou. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de ces tirs. Dans le quartier ce matin, l'émotion était grande

L'intervention a été qualifiée de musclée. En tout cas par un certain nombre de personnes qui se trouvaient sur place au moment des faits. Les versions divergent quant à savoir d'où les premiers tirs sont partis. 
Une chose est sure : la section Bouliqui était comme d'autres le terrain de plusieurs barrages sur lesquels de nombreux manifestants  évoluaient.
Intervenant dans les quartiers de Boisvin et de Caraque, les forces de l'ordre sont arrivées jusqu'à Bouliqui avec la ferme intention, comme ailleurs sur le territoire, de faire lever les barrages. 
C'est sur la suite que les versions divergent.

Voir le reportage d'Eric Stimpfling

©Guadeloupe

Le jeune homme qui depuis a quitté l’hôpital, a déposé plainte ce matin. Le Parquet de Pointe-à-Pitre a ouvert une enquête préliminaire qui a été confiée à la sureté départementale. Enquête qui consistera  déterminer les circonstances dans lesquelles l’intéressé a pu être blessé.   

Un épisode de plus dans cette crise sociale aux nuits enflamées que la Guadeloupe traverse depuis bientôt une semaine