Le préfet de Région instaure un couvre-feu à partir de 18h ce vendredi jusqu'à mardi

sécurité
Manifestants sur la RN1 à la Jaille
©Ch. Danquin
Alexandre Rochatte l'avait annoncé : la sécurité des biens et des personnes est sa priorité. De fait, le représentant de l'Etat a décidé d'instaurer un couvre-feu durant toute la nuit à partir de ce vendredi. Une mesure qui vise à mettre un terme aux exactions perpétrées sur la voie publique

Il l'avait annoncé et répété dans chacun des ses communiqués : Les manifestations non autorisées ne peuvent avoir cours. Plus encore, face à l'atmosphère insurectionnelle qui a prédominée, notamment au cours de la nuit de jeudi à vendredi, le préfet de Région a donc décidé de passer à la vitesse supérieure. Dans un communiqué, il annonce l'instauration dés ce vendredi d'un couvre-feu et les raisons de cette décision : 

Par conséquent, à compter de ce jour, vendredi 19 novembre, et jusqu’au 23 novembre au matin, tous les déplacements hors des lieux de résidence habituels des Guadeloupéens sont interdits de 18 heures jusque 5 heures du matin le lendemain.

Voir l'intégralité du communiqué 

Communiqué de la Préfecture

L'instauration d'un tel couvre-feu devrait avoir pour effet de limiter la circulation au cours de la soirée et surtout, d'autoriser les forces de l'ordre à agir contre les contrevenants de cette mesure. 
Rappelons que le gouvernement a annoncé ce vendredi matin l'envoi de 200 renforts pour garantir la sécurité des Guadeloupéens

La préfecture a aussi appelé à la raison les personnes qui, sur les barrages, gêne la circulation des véhicules d'urgence.

Communiqué Préfecture

Destrellan by night in black and white
©L. Séné