Le Produit Intérieur Brut de la Guadeloupe, victime lui aussi de la pandémie.

médias
La stagnation économique
©Madinin'Art
L’INSEE vient de publier le bilan économique, pour l’année 2020, en Guadeloupe. Il souligne le recul de de 5.8 point du PIB de la Guadeloupe durant cette année 2020. Mais un recul qui, selon l’INSEE, a tout de même été bien amorti par les aides publiques

Le Covid aime bien, on le sait désormais, tirer dans le tas et l'économie guadeloupéenne n'y a pas échappé. Prenons le cas du PIB du département, PIB pour Produit OIntérieur Brut. Ce dernier représente la richesse réalisée par les entreprises, les ménages et les administrations. A cause du confinement, en 2020 il a baissé de 6%. Mais selon l'INSEE, ce repli est moindre que celui enregistré dans l'Hexagone qui lui a atteient les 8%.

Les raisons à cela : le poids du secteur non marchand et des institutions publiques en Guadeloupe mais aussi les aides mises en place. Elles ont permis d'atténuer dans l'Archipel les effets de la pandémie : l'emploi n'a reculé que d'un demi point et la création d'entreprise est demeurée à un niveau élevée. 


Néanmoins, deux secteurs porteurs ont particulièrement souffert : l'agriculture et le tourisme. L'hôtellerie par exemple a perdu près de la mointié de son chiffre d'affaire l'année dernière.