Le Tour international cycliste de la Guadeloupe subit un lifting

cyclisme
71ème Tour international cycliste de la Guadeloupe
71ème Tour international cycliste de la Guadeloupe ©Comité régional cycliste de la Guadeloupe
On connait désormais le tracé du 71ème Tour international cycliste de la Guadeloupe. Le voile a été levé hier soir, par le Comité régional. Cette année, parmi les nouveautés, un départ à La Désirade est prévu, ainsi que trois arrivées dans des sommets. Neuf équipes sont invitées et il y aura 1300 kilomètres à parcourir. Les amoureux de la petite reine seront servis !

Le Tour international cycliste de la Guadeloupe 2022 sera relevé. Il revient cette année dans sa formule initiale, après deux ans de perturbations, due à la crise sanitaire.
Rendez-vous est donné aux amoureux de la petite reine du 5 au 14 août.

Le Tour est l’un des évènements sportifs les plus attendus de l’année, dans l’archipel.
Ses contours ont été présentés, lors d’une conférence de presse organisée hier soir (jeudi 28 avril 2022). Et des surprises sont annoncées.

 Les nouveautés du Tour 2022

Parmi les nouveautés annoncées, la première étape de la 71ème édition du Tour international cycliste de la Guadeloupe aura lieu sur l’île de La Désirade. Cela a été rendu possible grâce aux travaux, encore en cours à ce jour, effectués sur la chaussée, sur place.

On aura un grand départ avec un contre-la-montre individuel. C’est une étape de 8,9 kilomètres, de Baie-Mahault au Galets. La Désirade, parce nous avons la volonté de valoriser les destinations de Guadeloupe, dont les îles du Sud.

Frédéric Théobald, président du Comité régional cycliste de la Guadeloupe

Autre particularité de cette édition : il y aura trois arrivées inédites en altitude, une à la Regrettée (commune de Trois-Rivières), puis au Bassin Bleu à Palmiste (commune de Gourbeyre) et enfin à Village (commune de Bouillante).

Trois belles arrivées au sommet, c’est de l’inédit, ça ne se faisait pas auparavant. Donc les Goubeyriens, les Trois-Riviériens et les Bouillantais auront un show.

Frédéric Théobald, président du Comité régional cycliste de la Guadeloupe

Ces reliefs, qui arrivent en fin de parcours, pourront accentuer ou réduire les écarts, entre les coureurs, les jours concernés.

Le Tour 2022 en quelques chiffres

Le Tour cycliste de la Guadeloupe est une épreuve de classe 2 internationale (UCI2.2). Ainsi, le Comité régional, organisateur de l’évènement, avait des obligations à respecter, en termes de profil de courses.  

Plus de 1300 kilomètres sont au programme de la 71ème édition du Tour, qui sera le plus long de l’histoire de cette compétition.
C’est également dans ce tour, qu’il y aura l’étape la plus longue jamais courue sur l’épreuve : 174 kilomètres à couvrir entre Vieux-Fort et Le Moule.  

Neuf équipes sont invitées ; elles viendront de France, de Guyane, de Martinique, de République Tchèque, d’Allemagne, de Belgique, du Canada, de Suède et du Kazakhstan.  

Les attentes des passionnés sont grandes, quant à ce Tour 2022 :

Il y aura des équipes continentales pro. Il va falloir véritablement se mettre à ce niveau-là. C’est le Tour, c’est toujours difficile. Ce sont ceux qui aiment plus cette course et qui travaillent, qui peuvent faire la comparaison avec les coureurs des équipes invitées.

Eric Zubar, vainqueur du Tour de la Guadeloupe, en 1985

Ce sera un Tour très très très difficile : des étapes longues, des étapes très compliquées, des bosses en fin de parcours. Il faudra vraiment un bon moteur, pour gagner ce Tour mais, surtout, avoir une équipe compétitive. Au niveau de l’organisme, il faudra tout faire pour bien récupérer.

Boris Carène triple vainqueur du Tour de la Guadeloupe, en 2011, 2015 et 2018

Boris Carène s’entraine quotidiennement. Mais il n’a pas encore indiqué s’il participera à ce 71ème Tour international cycliste de la Guadeloupe.

Par ce clip, Le Comité régional cycliste de la Guadeloupe entend nous mettre l'eau à la bouche :