Le Végétal créole s'offre son premier salon

nature
les produits "Végane"
. ©R. Rilcy
La 1ère édition du salon végan et végé "Végékréyol" s'est tenue ce dimanche au ranch "Route de la Traversée à Petit Bourg. Un vaste espace d'échange avec au menu des stands, des ateliers et des conférences. pour faire la part belle au végétal local, sous toutes ses formes.

C'est un rendez-vous d'un genre nouveau auquel le public guadeloupéen était convié. Les Guadeloupéens dans leur globalité et pas seulement ceux qui ont choisi de s'inscrire dans une démarche végan. VégéKréyol, une manifestation en plein milieu du Ranch, à Petit-Bourgqui avait pour principal but de promouvoir les produits locaux et de faire prendre conscience à toutes les générations que la nature contient de très belles richesses végétales. Plus de 70 exposants passionnés du monde végétal kréyòl et de de très nombreux visiteurs ot participé à plus de quinze ateliers et conférences.

Jocelyne Demagny co-fondatrice du salon VégéKréyol

Jocelyne Demagny co-fondatrice du salon VégéKréyol

Parmi ces adeptes du végétal, Rachel Lollia. fondatrice de la marque "Ti Po Péyi", elle est un exemple de ceux qui ont choisi de tirer partie de ces richesses végétales de la Guadeloupe et de les proposer comme alternative et même comme essentiel aux consommateur Guadeloupéens. Dans ce salon, elle a expliqué aux uns et aux autres les bienfaits des plantes médicinales de la pharmacopée caribéenne et comment faire des bébés de futurs adultes locavores. Mais elle intervenait particulièrement sur la notion de goût. Le début d'une manière de vivre.

©Guadeloupe

SALON VEGANE
. ©R. Rilcy

Et pour se familiariser avec les notions portées au cours d'une telle manifestation, un petit glossaire s'impose :

Le sens du mot Végane et du véganisme :

Le mot "végan" fait son entrée dans le Petit Robert en 2015. C'est une adaptation du mot anglais "vegan" qui ne tarde d'ailleurs pas à supplanter son équivalent français "végétalien". Aujourd'hui il convient de parler de "végan(es) puisque le mot est au féminin.

Le véganisme vise à pour but de s’opposer aux discriminations et violences faites aux animaux. Cette opposition s'exprime par tous les moyens y compris par un choix alimentaire et un mode de vie végane.

Est "végane" la personne qui exclut, autant que possible en pratique, tout produit d’origine animale (végétalisme) et adopte un mode de vie respectueux des animaux (habillement, cosmétiques, loisirs…).

Un produit dit "végane" est un produit réputé exempt de toute substance d’origine animale, La fabrication d’un produit explicitement végane suppose qu'il n'est le fruit d'aucune forme de participation au commerce des animaux depuis sa formulation jusqu’à l’emballage.

Enfin, par « origine animale » on entend les matières premières issues de l’élevage, de l’abattage, de la chasse et de la pêche.