Législatives. La "Question" de Guadeloupe La 1ère : irez-vous voter pour ces élections ?

élections
A voté ! - vote - urne - bulletin de vote
©Guadeloupe La 1ère
Le taux de participation pour le deuxième tour des Législatives, a été de 30,65% (25,6% au 1er tour) en 2017, en Guadeloupe. Ces élections n'attirent pas les électeurs de l'archipel.

En 2017, dans l'archipel, 255 000 personnes étaient inscrites sur les listes électorales pour les scrutins des deux tours de la présidentielle et des deux tours des législatives selon l'Insee. 

La Guadeloupe est l’une des régions où la participation systématique qui désigne le comportement électoral d’une personne ayant voté à tous les scrutins, est la plus faible : 15,5 % des électeurs se sont déplacés à chaque fois qu’ils y ont été invités, soit 20 points de moins que la moyenne nationale.

Les électeurs se tournent plus souvent vers l’abstention systématique (désigne le comportement d’un électeur qui n’a participé à aucun des autres tours de scrutins organisés au cours de l’année), un tiers des inscrits n’a voté à aucune élection (13,4 % au niveau national).

Bien qu’une forte abstention soit caractéristique des régions ultramarines, l’année électorale de 2017 est marquée par deux phénomènes. En Guadeloupe, les électeurs, lors de la primaire de la gauche pour la présidentielle, ont choisi un candidat différent de celui retenu à l’échelle nationale.

Ensuite, un nombre record de candidats (ils étaient 82) s’est présenté pour les législatives. Ces particularités ont amplifié le désintérêt des électeurs pour les scrutins de 2017.