Les agences de voyage dépitées par la nouvelle septaine imposée

tourisme
Maison des Îles de Guadeloupe

Une nouvelle mesure qui ‘’casse le moral’’ des compagnies aériennes et des agences de voyage, qui craignent un coup d’arrêt porté à une reprise timide de l’activité touristique.

Plus de 100 000 visiteurs se sont rendus dans nos départements pendant les dernières vacances de Noël. Une relance touristique qui a profité à nos régions alors que plusieurs départements de France vivent confinements et couvre-feu à répétition.

Mais depuis ce lundi 18, le gouvernement a choisi de durcir les conditions d’accès à nos départements en rajoutant 7 jours d’isolement à tous les voyageurs arrivant chez nous, en plus d’un test PCR négatif datant de moins de 72h.

Décidément cette année, aura été très particulière pour les professionnels du tourisme. Compagnie d'aviation et agences de voyages ont commencé à recevoir des annulations. De quoi les replonger dans les heures sombres du confinement que le mois de décembre avait tenté de leur faire oublier.

Pascale Augustin, directrice de l’Agence West Indies Voyages

Pascale Augustin, directrice de l’Agence West Indies Voyages

Pour de nombreux professionnels du voyage, la saison est perdue. Depuis le début de l’épidémie de Covid, la croisière est à l’arrêt et avec l’annonce de ces nouvelles mesures, les annulations se succèdent. Les agences de voyage sont, pour certaines, au bord de la faillite, malgrès les efforts fournis.

Pascale Augustin, directrice de l’Agence West Indies Voyages

Pascale Augustin, directrice de l’Agence West Indies Voyages

Destination Guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live