Les commerces non-essentiels guadeloupéens pris d’assaut pour la réouverture

coronavirus
réouverture commerces
©R. Defrance

Pour cette réouverture des commerces non-essentiels ce 25 mai, les Guadeloupéens ont envahi les rues piétonnes de Pointe-à-Pitre et les centres commerciaux. Un soulagement pour les gérants, un retour aux habitudes pour les passants.

Pour les commerces fermés depuis quelques semaines, la réouverture a démarré sur les chapeaux de roues. Les clients se sont rendus nombreux dans les magasins, et pas seulement pour s’y promener. 

Au parc d'activités de Jabrun, à Baie-Mahault et à Pointe-à-Pitre, c'était l'heure de la reprise pour les commerces non-essentiels.

Et dès leur ouverture, les commerçants ont retrouvé leurs habitués, tous respectant les mesures sanitaires en place, la distanciation sociale ainsi que le port du masque.

Preuve que les Guadeloupéens ont bien compris que cela fait désormais partie de notre quotidien. Ils étaient nombreux à être contents de reprendre le travail, pour des raisons économiques, mais également pour retrouver une activité. Et ils s'étaient pour cela, préparés à l'avance.

Magalie Chatelus, responsable de magasin

Une réouverture qui a lieu quelques jours avant la Fête des mères. Une belle opportunité pour les commerçants de renflouer les caisses.

Yoanna Judith, responsable de magasin

Une vraie bouffée d'air frais pour les commerçants qui ont néanmoins pu, pour certains, limiter la casse avec un système de click and collect durant le confinement.