Les masques chirurgicaux lavables et réutilisables

coronavirus
MASQUES CHIRURGICAUX EN PHARMACIE
©Eddy Golabkan
Le magazine UFC-Que Choisir vient de publier les résultats d’une expérimentation prouvant que ces masques sont réutilisables après plusieurs lavages et cela, sans pertes de capacités de protection.
Une bonne nouvelle pour le porte-monnaie des familles mais aussi pour la planète.
 
Des masques  chirurgicaux achetés en grandes surfaces, en pharmacie ou encore en parapharmacies. Voilà donc, l’objet de cette expérimentation. L’association de consommateurs ‘’Que Choisir’’ a voulu tester la résistance de ces masques vendus en moyenne 95cts d’euros.
Après 10 lavages à 60°, il apparaît que ces masques soient réutilisables. Contrairement à ce qui avait été annoncé, il y a quelques mois. Ces masques chirurgicaux sont bel et bien résistants au lavage et donc ne sont pas à usage unique.

Une capacité de filtration intacte

‘’Que Choisir’’ démontre qu’après lavage, ces masques ne perdraient pas leur capacité de filtration de particules et seraient donc aussi sûrs pour faire barrage à la contamination. Et cela, bien plus que les masques en tissu portant la garantie Afnor/DGA, faisant référence.
Cette expérimentation concerne 3 modèles différents de masques, tous lavés à haute température, séchés puis repassés. Le test UFC Que Choisir confirme ce qu’avaient déjà démontré plusieurs chercheurs à propos de ces masques réutilisables.
Une nouvelle donnée qui, sans nul doute, fera du bien au budget des familles et qui évitera des pollutions liées à la consommation excessive de cet accessoire désormais généralisé dans l’espace public.
masques chirurgicaux lavables
©Futura sciences
 

Message de prudence de la DGS

A la suite de cette annonce, la Direction générale de la santé (DGS) a tenu à rappeler ses recommandations initiales :

"En principe, et selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, les masques chirurgicaux à usage unique doivent être jetés dans une poubelle après utilisation"

La DGS explique toutefois que "des travaux sont en cours en France pour étudier si une éventuelle réutilisation est possible garantissant leur efficacité et leur capacité de filtration".Cliquez ici pour voir l'ensemble de l'étude de Que Choisir ?
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live